À l’est d’Eden - Un Film d'Elia Kazan - 1954 - Avec James Dean




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:   À l'est d'Eden

Titre original : East of Eden

Affiche du film A l'est d'Eden

Réalisateur

Elia KAZAN

Année

1954

Nationalité

Américain   Extrait vidéo du film

Genre

Drame

Durée

1H55

Acteurs principaux

Richard DAVALOS, James DEAN, Albert DEKKER, Julie HARRIS, Burl IVES, Raymond MASSEY, Lois SMITH, Jo VAN FLEET

James Dean

Né le 08 Février 1931

à Marion, Indiana, USA

Décédé le 30 Septembre 1955

à Cholame, Californie, USA

De son vrai nom : James Byron Dean 

Biographie de James Dean

La vie de James Dean est un mythe depuis plus de trente ans. Elle ressemble à un script que l'esprit de l'acteur aurait commencé à écrire dès l'enfance. James Byron Dean est né à Marion, Indiana, le 8 février 1931, de Winton et Mildred Dean. Son passe-temps favori consiste à improviser des pièces de théâtre avec sa mère à l'aide de figurines et d'une scène miniature. Sa mère meurt de cancer alors qu'il n'a que neuf ans. Ces quelques faits marqueront sa vie de façon permanente et unique. La légende de James Dean commence à se dessiner dès sa première récitation d'un poème dramatique lors d'une réunion du Syndicat des Chrétiennes pour la Tempérance. L'effroi que produit son personnage de Frankenstein dans la comédie "Autant en emporte le Vaurien", produite par son lycée, ne fait que l'accentuer. Mais c'est son interprétation du Grand-Père Vanderholf de la pièce "Tu ne peux pas l'emporter avec toi" produite par Fairmount High School qui annonce sa gloire à venir. Ses plus grands triomphes se produisent après une période de recherche de contrat à Los Angeles et à New York. Il obtient le premier au théâtre, à Brodway, dans le rôle deBachir de "L'Immoraliste". C'est le Cinéma qui ensuite le consacre: Caleb Trask dans A l'est d'Eden (East of Eden) (1954) Jim Stark dans La Fureur de vivre (Rebel Without a Cause) (1955) et Jett Rink dans Géant (Giant) (1956) Ces rôles inoubliables confirment le génie dramatique de James Dean. Sa vie, en revanche, connaît une série d'échecs, comme son histoire d'amour avec une autre étoile, Pier Angeli, dont il ne guérira jamais totalement. James Dean était-il capable de trouver le bonheur? De l'accepter? Ou était-il destiné à souffrir comme les personnages de fiction qu'il incarnait ? Où, en effet, s'arrête la légende et où commence la vie ? Pour l'auteur les deux sont intriquées; ses rôles au théâtre et au Cinéma se reflétant de plus en plus dans sa réalité. A-t-il été victime de son succès ? Ou était-il simplement un jeune acteur surdoué et très dédié à son art dont l'influence se ressent avec force encore de nos jours. A l'exeption de Jett Rink, les personnages incarnés par James Dean triomphent du désespoir et surmontent les obstacles érigés sur le chemin de leur quête. Seul, Jett Rink sombre à jamais dans le désespoir, victime de sa propre ambition.

James Dean est aussi un coureur automobile passionné. Dans ce domaine aussi sa quête d'absolu le propulse vers de nouveaux sommets. Mais l'achat d'une puissante Porsche Spyder, alors qu'il tourne Géant (Giant) (1956) se révèle fatale. James Dean meurt à 17h45 le 30 septembre 1955 après que sa Porsche eut percuté la Ford Sedan conduite par Donald Turnupseed, au carrefour des routes de Californie 466 et 41. Sa mort provoque une émotion considérable. Craignant des réactions violentes de ses fans, la Warner Brothers est contraite d'annoncer la sortie posthume et anticipée de son dernier film.

Version originale sous titrée

L'histoire

En 1917, en Californie. Le puritanisme d'Adam Trask ne s'accommode guère du comportement instable et révolté de son fils Cal. Adam ne cache d'ailleurs pas sa préférence pour le placide Aaron, l'aîné de ses deux enfants. Croyant bien faire, Cal propose un jour à son père l'argent qu'il a gagné en spéculant mais se fait brutalement éconduire. Peu de temps après, il découvre que Kate, sa mère, qu'il croyait morte, vit toujours.

Date de sortie : 01 Octobre 1955

    

Les acteurs :

Adam Trask

 

James Dean

 

Abra

 

Raymond Massey

 

Cal Trask

 

Julie Harris

Le Sheriff Sam

 

Burl Ives

Aron Trask

 

Richard Davalos

Kate

 

Jo Van Fleet

Scénariste

 

Paul Osborn

Producteur

 

Elia Kazan

Production

 

Warner Bros., U.S.A.
Compositeur

 

Leonard Rosenman

Directeur de la photographie

 

Ted D. McCord

JAMES DEAN

JULIE HARRIS et JAMES DEAN

JAMES DEAN

Secrets de tournage

La naissance d'une légende

A l'est d'Eden fait partie des trois films majeurs, avec La Fureur de vivre et Géant, qui ont marqué la carrière de James Dean et en ont fait une légende. Symbole d'une jeunesse américaine révoltée, il trouvera la mort le 30 septembre 1955 à bord de sa Porsche en percutant un autre véhicule aux environs de Salinas.

 

Adapté de l'oeuvre de John Steinbeck

A l'est d'Eden est basé sur le roman homonyme de John Steinbeck, ce dernier ayant déjà collaboré avec Elia Kazan sur le scénario de Viva Zapata !.

 

Brando et Clift pressentis

Marlon Brando et Montgomery Clift furent un temps pressentis pour incarner les deux frères rivaux.

 

Elia Kazan découvre James Dean

C'est le 8 février 1954, en assistant à Broadway à une représentation de L'Immoraliste, la pièce d'André Gide, qu'Elia Kazan découvrit les talents de comédien de James Dean.

 

James Dean en rivalité avec Paul Newman

James Dean et Paul Newman étaient tous deux en lice pour interpréter le personnage de Cal. C'est finalement James Dean qui fut retenu après quelques bouts d'essai.

 

En Cinémascope et en couleurs

A l'est d'Eden est le premier film d'Elia Kazan réalisé en couleurs et en Cinémascope, un procédé permettant aux personnages de rester en constante relation avec le décor.

 

Jo Van Fleet / Elia Kazan : première !

A l'est d'Eden marque la première collaboration d'Elia Kazan avec l'actrice Jo Van Fleet. Tous deux se retrouveront en 1960 pour les besoins du Fleuve sauvage, où elle incarnera une grand-mère révoltée.

 

Un Raymond Massey véritablement hostile

Hors caméra, les rapports entre James Dean et Raymond Massey furent si conflictuels qu'ils n'eurent pas de mal à incarner deux personnages hostiles à l'écran.

 

Elia Kazan fait boire James Dean

Pour la scène se déroulant sur le toit et impliquant les personnages de Cal et Abra, Elia Kazan fit boire James Dean.

 

Deux récompenses

A l'est d'Eden remporta deux récompenses : le Prix du film dramatique au Festival de Cannes 1955 et l'Oscar du second rôle féminin pour la prestation de Jo Van Fleet en mère déchue.

      

      

  

Fiche Artistique

Julie Harris : Abra

James Dean : Cal Trask

Raymond Massey: Adam Trask

Richard Davalos: Aron Trask

Jo Van Fleet: Kate

Burl Ives: Le Sheriff Sam Cooper

Albert Dekker: Will Hamilton

Lois Smith: Ann

Timothy Carey: Joe

Format du son : Mono

Format de projection : 2:35.1 Cinémascope

Format de production : 35 mm

Tourné en Anglais

Un extrait Vidéo   Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :   DVD.11.J.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 5
Aujourdhui : 211
Ce mois : 15 074
depuis le 24/11/10 : 702 104

joomla statistics

View My Stats