Vingt mille lieues sous les mers - Film de Richard Fleischer - 1954 - Avec Kirk Douglas




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:     Vingt mille lieues sous les mers

Titre VO:      Twenty thousand leagues under the sea

Vingt mille lieues sous les mers

20 000 lieues sous les mers (Twenty Thousand leagues under the sea), 1954, Etats-Unis
Durée : 2h07.
CinémaScope.
Productions : Walt Disney Productions.
Réalisateur : Richard Fleischer.
Scénario : Earl Felton, d'après le roman de Jules Verne.
Musique : Paul J.Smith. Chansons : Richard et Robert Shelman.
Interprètes : Kirk Douglas (Ned Land), James Mason (le capitaine Nemo), Paul Lukas (Professeur Arronax), Peter Lorre (Conseil), Robert J.Wilke (le second du Nautilus), Carleton Young (John Howard), Ted de Corsia (le capitaine Farragut)...

L'histoire :

San Fransisco, 1868. Le professeur Arronax et son fidèle Conseil sont bloqués à San Fransisco. Les marins refusent d'embarquer car depuis quelques semaines plusieurs bateaux ont été coulés par un monstre marin, selon les témoignages de quelques rescapés. Ils décident alors de participer à la mission d'enquête de l'armée américaine qui appareille un navire de guerre afin d'élucider les mystérieuses disparitions et éventuellement tuer le monstre. Ils sont aidés par la harponneur Ned Land. Après plusieurs mois de recherches infructueuses, il décide d'abandonner les recherches. Soudain, un vaisseau qui croise près d'eux et attaqué et coule. Ils prennent le monstre en chasse, mais celui-ci fonce sur eux et éperonne le navire de guerre : Arronax, Conseil et Ned Land sont jetés à l'eau...

A propos du Film :

C'est la transposition la plus célèbre, la plus aboutie et la plus réussie du roman de Jules Verne publié en 1870. Le film est très proche du roman, et hormis quelques ajouts collés surtout pas la production comme l'otarie, pure élément Disney, presque tous les épisodes successifs sont relatés. Le voyage au fond des mers donne lieu à une succession d'épisodes savoureux et constitue une magnifique galerie d'images : la visite d'une cité engloutie (l'Atlantide), le combat contre le poulpe géant pour ne citer que ceux-ci...

Zoom avant :

En 1954, c'est la première production des studios Disney en CinémaScope.
Le film fut récompensé par deux oscars pour la direction artistique et les effets spéciaux.

De gauche à droite : Paul Lukas (Professeur Arronax), Kirk Douglas (Ned Land), Peter Lorre (Conseil), James Mason (le capitaine Nemo)

Le réalisateur :

Richard Fleischer est resté longtemps considéré comme un simple bon faiseur d'Hollywood. Touchant au fil de ses réalisations tous les genres avec aisance, il ne s'est jamais spécialisé dans un type de film particulier et c'est peut-être cela qui a fait son tort. Il a laissé des chefs d'œuvre au film noir dans les années 40 avec : "L'énigme du Chicago Express ", " Les inconnus dans la ville ", " Les flics ne dorment pas la nuit ". Passant avec brio du film d'aventures historiques avec " Les Vikings " au film criminel avec " L'étrangleur de Boston ". La science-fiction lui est redevable de trois oeuvres essentielles : " Vingt mille lieues sous les mers "(1954), " Le Voyage Fantastique "(1966) et " Soleil Vert "(1973). Il a réalisé en 1989 un film pour un procédé inventé par Douglas Trumbull, spécialiste des effets spéciaux, nommé le Showscan. Ce système permet de donner une très grande profondeur de champ aux scènes filmées. Son film, " L'appel de l'espace ", a eu une diffusion très limitée aux salles projetant ce procédé novateur.

James Mason (le capitaine Nemo)

Les acteurs :

Deux acteurs sortent indemnes de cette très belle imagerie. Il est vrai que cette somptuosité des décors masque un peu le jeu des acteurs mais James Mason (Nemo) et Kirk Douglas (Ned Land) sont des " pointures " d'Hollywood et apportent tout de même une réelle dimension humaine à leur personnage. Le capitaine Nemo, précurseur du sous-marin, sillonne les mers du globe avec une grande haine contre la marine anglaise ou américaine. James Mason rend ce personnage sympathique, lui donnant un caractère idéaliste, triste et peu à peu en proie à la souffrance psychologique...

Kirk Douglas possède une des carrières les plus grandioses du Cinéma. Il a peu abordé le genre SF mais il apporte néanmoins à chaque film un charisme extraordinaire.

Ses principaux films de science-fiction : " Vingt mille lieues sous les mers " (1954), " Sept jours en Mai " (1964), " Holocauste 2000) (1977), " Fury " (1978) de Brian De Palma, " Nimitz, Retour vers l'Enfer " (1980), " Saturne 3 " (1980) avec Farah Fawcett.

Kirk Douglas est né en 1916, fils d'immigrés, il a écrit un roman autobiographique savoureux : "Le fils du chiffonnier ", où il raconte son enfance et sa carrière Cinématographique.

Quatre ans plus tard, James Mason interpréta le rôle principal d'une adaptation américaine d'un autre roman de Jules Verne : VOYAGE AU CENTRE DE LA TERRE (oeuvre remarquable qui vaut plus qu'une luxueuse imagerie).

Les plans du Nautilus

Richard Fleischer (Réalisateur)
Earl Felton (Scénariste)
Jules Verne (D'après son roman)
Franz Planer (Photographie)
Ub Iwerks (Effets spéciaux)
Walt Disney (Producteur)

Les acteurs :

James Mason (Nemo)
Kirk Douglas (Ned Land)
Peter Lorre (Conseil)
Paul Lukas (Aronnax)
Robert J. Wilke (Le second du "Nautilus")
Ted De Corsia (Capitaine Farragut)
Carleton Young (John Howard)
Percy Helton

Equipe Musicale :

Paul J. Smith

KIRK DOUGLAS (1946-1958) - Acteur (Période 1946 - 1958)

Acteur, né Issur Danielovitch le 9 décembre 1916 à Amsterdam (État de New-York) aux États-Unis, de parents émigrés de Russie en 1910. Fait ses études à la St-Laurence University et à l'American Academy of Dramatic Art. Il est pendant quelque temps... lutteur de foire !
Kirk Douglas fait ses débuts au théâtre en 1941 dans de petits rôles sous le pseudonyme de George Spelvin. Puis il est lieutenant dans l'US Navy.
Son entrée au Cinéma remonte à 1946. Mais son premier rôle important, il l'obtient avec LE CHAMPION, réalisé par Mark Robson  : le portrait sans concession d'un boxeur arriviste et forcené qui écrase tout le monde pour satisfaire son ambition. Un rôle qui sera durant plusieurs années le prototype des personnages qu'il interprétera.
Kirk Douglas devient rapidement un acteur renommé tournant avec les plus grands réalisateurs d'Hollywood. À tel point qu'il peut dès 1955 fonder sa propre maison de production à laquelle il donne le prénom de sa mère : Bryna.
Parallèlement, il commence à imposer ses idées comme réalisateur en collaborant étroitement avec King Vidor pour la mise en scène de L'HOMME QUI N'A PAS D'ÉTOILE.
Il obtient en 1956 l'Oscar d'interprétation pour son rôle de Vincent Van Gogh.
Puis il donne sa chance au futur grand réalisateur Stanley Kubrick en lui offrant de diriger LES SENTIERS DE LA GLOIRE qu'il produit lui-même, en 1958.

                  

Top

Jules Verne

Vingt mille lieues sous les mers (1870)

Dans ce passage, le capitaine Nemo et le professeur Aronnax nous font découvrir les mystérieux fonds marins :

« En effet, là, sous mes yeux, ruinée, abîmée, jetée bas, apparaissait une ville détruite, ses toits effondrés, ses temples abattus, ses arcs disloqués, ses colonnes gisant à terre, où l'on sentait encore les solides proportions d'une sorte d'architecture toscane ; plus loin, quelques restes d'un gigantesque aqueduc ;
 
Mais le capitaine Nemo vint à moi et m'arrêta d'un geste.
Puis, ramassant un morceau de pierre crayeuse, il s'avança vers un roc de basalte noir et traça ce seul mot : ATLANTIDE  »

Extrait  publié dans Littérature, Textes et histoire littéraire, Magnard.

1ère illustration : Lors d'une partie de chasse, l'équipage du Nautilus découvre la faune et la flore sous-marine.

L'affiche du film réalisé en 1954 par Richard Fleischer illustre les principaux dangers que va affronter l'équipage du Nautilus.

Richard Fleischer

Naissance: 08/12/1916
Nationalité: Américaine

Un extrait Vidéo          Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :    DVD.15.J.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 7
Aujourdhui : 498
Ce mois : 6 369
depuis le 24/11/10 : 835 545

joomla statistics

View My Stats