Mademoiselle - Film de Tony Richardson - 1966 - Avec Jeanne Moreau




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:    Mademoiselle

Mademoiselle - Jeanne Moreau

L'histoire de "Mademoiselle"

Mademoiselle, institutrice névrosée d'un petit village de Corrèze, profite de la venue estivale d'ouvriers italiens pour céder à ses fantasmes les plus secrets. Elle provoque à dessein une série de catastrophes (incendies, empoisonnements…), dont elle fait accuser le séduisant Manou, bûcheron étranger déjà haï par les hommes du village pour son succès auprès de leurs femmes. Le jour où la haine des paysans est à son paroxysme, Mademoiselle s'offre au bûcheron, puis fait croire à un viol.

En savoir plus sur "Mademoiselle"

Jeanne Moreau a elle-même proposé à Tony Richardson ce scénario de Jean Genet bâti autour du personnage maléfique de Mademoiselle. Le réalisateur ancre l'intrigue dans une France profonde aux relents xénophobes et nous en livre une vision impitoyable.

En tête de distribution de "Mademoiselle"

Jeanne Moreau


Jeanne Moreau

Distribution Artistique de "Mademoiselle"

 

  Jeanne Moreau   ..........  Mademoiselle 

  Ettore Manni   ..........  Manou 

  Umberto Orsini   ..........  Antonio 

  Keith Skinner   ..........  Bruno 

  Georges Aubert   ..........  René 

  Jean Gras   ..........  Roger 

  Jane Beretta   ..........  Annette 

  Gabriel Gobin   ..........  un Sergent de Police 

  Paul Barge   ..........  un jeune policier 

  Rosine Luguet   ..........  Lisa 

  Pierre Collet   ..........  Marcel 

  Antoine Marin   ..........  Armand 

  Gérard Darrieu   ..........  Boulet 

  Jacques Monod   ..........  le maire 

  Georges Douking   ..........  le prêtre 

  Mony Reh   ..........  Vievotte 

  Jacques Chevalier   ..........  le troisième policier 

  L. Chevallier   ..........  le vieux paysan 

  Valerie Girodias   ..........  Josette 

  René Hell   ..........  un paysan 

  Claire Ifrane   ..........  Lucie 

  Robert Larcebeau   ..........  le second fermier dans l'incendie 

  Charles Lavialle   ..........  un fermier 

  Laure Paillette   ..........  Milk Woman 

  Catherine Parquier   ..........  une jeune fille 

  Denise Péronne   ..........  Maria 

  Annie Savarin   ..........  Rose 

Distribution Technique de "Mademoiselle"

 

  Réalisation 

  Tony Richardson 

  Ecriture 

  Marguerite Duras 

  Jean Genet   ..........  histoire 

  Production 

  Oscar Lewenstein   ..........  producteur 

  Montage 

  Antony Gibbs   ..........  (sous le nom Anthony Gibbs) 

  Sophie Coussein   ..........  version française 

  Photographie 

  David Watkin 

  Costumes 

  Jocelyn Rickards 

  Décors 

  Charles Merangel 

  Chef décoration 

  Jacques Saulnier 

  Son 

  Kevin Connor   ..........  monteur 

             

Drame
Réalisation : Tony Richardson
Distribution : Jeanne Moreau, Ettore Manni, Umberto Orsini
France
Durée 103'
1966


Noir & Blanc

L'histoire

L'arrivée de bûcherons italiens dans un petit village de Corrèze suscite la jalousie des hommes, le désir des femmes et éveille les soupçons lorsqu'une série de catastrophes - incendies, empoisonnements d'animaux - dévaste les fermes environnantes. En réalité, le coupable n'est autre que Mademoiselle, institutrice sexuellement refoulée, qui fait accuser l'objet de ses fantasmes, le très viril Manou, l'un des saisonniers italiens.

Jeanne Moreau a elle-même proposée à Tony Richardson ce scénario, que Jean Genet avait écrit sous le titre "Les Rêves interdits/ L'Autre Versant du rêve", comme cadeau de mariage à Anouk Aimée. Finalement, Marguerite Duras, non créditée au générique, retravailla le script. Devant la caméra naturaliste de Richardson, qui fut l'un des chefs de file du "Free Cinema" (la Nouvelle Vague britannique) Jeanne Moreau se montre particulièrement troublante dans ce rôle de femme frustrée.

1h45 / 35 mm / Noir et Blanc
 
Scénario : Jean Genet, Marguerite Duras
Interprétation : Jeanne Moreau, Ettore Manni, Keith Skinner, Umberto Orsini, Jacques Monod, Gabriel Gobin, Paul Barge, Georges Douking, Pierre Collet, Gérard Darrieu, Jean Gras
Production : Oscar Lewenstein, Procinex / Woodfall Films Productions
Image : David Watkin
Son : Jean Rieul, Peter Handford
Décor : Jacques Saulnier
Montage : Sophie Coussein, Antony Gibbs
Costumes : Jocelyne Rickards
 

Tony Richardson

1966, France - Grande-Bretagne

Synopsis:

Mademoiselle, institutrice névrosée d'un petit village de Corrèze, profite de la venue estivale d'ouvriers italiens pour céder à ses fantasmes les plus secrets. Elle provoque à dessein une série de catastrophes (incendies, empoisonnements…), dont elle fait accuser le séduisant Manou, bûcheron étranger déjà haï par les hommes du village pour son succès auprès de leurs femmes. Le jour où la haine des paysans est à son paroxysme, Mademoiselle s'offre au bûcheron, puis fait croire à un viol. Jeanne Moreau a elle-même proposé à Tony Richardson ce scénario de Jean Genet bâti autour du personnage maléfique de Mademoiselle. Le réalisateur ancre l'intrigue dans une France profonde aux relents xénophobes et nous en livre une vision impitoyable.

Jeanne Moreau

Année : 1966

Origine : Franco-britannique

Réalisation : Tony Richardson

Scénario : Marguerite Duras

D'après Jean Genet

Images : David Watkin

Genre : Drame psychologique

Durée : 99 min.

Un extrait Vidéo     Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement: DVD.20.Q.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 5
Aujourdhui : 150
Ce mois : 12 499
depuis le 24/11/10 : 747 941

joomla statistics

View My Stats