L'homme de Londres - Un Film de Henri Decoin (1943) Avec Jules Berry




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films  Nous sommes le 22-05-2018 et il est 23:11
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique Des partitions à écouter Les Puces de Paris Saint-Ouen




Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

Merci de m'écrire à l'adresse mail suivante : maxime6027@hotmail.com

Merci de laisser un commentaire  Please, let your comment












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:    L'homme de Londres

L'homme de Londres - Film policier de Henri Decoin (1943)

Réalisateur

Henri DECOIN

Année

1943

Nationalité

Français  

Genre

Comédie Dramatique

Durée

1H38

Acteurs principaux

BERGERON, Jules BERRY, Jean BROCHARD, Mony DALMES, Rene GENIN, Fernand LEDOUX, Helena MANSON, Gaston MODOT, Suzy PRIM, Alexandre RIGNAULT

Durée : 1h38

Année : 1943

Policier français d'Henri Decoin

Musique : Marcel Landowski et Georges Van Parys

Noir et Blanc

L'histoire

Un port, noyé dans la brume. Il fait nuit. De son poste d'aiguillage, Maloin (Fernand Ledoux) est témoin d'une altercation entre deux hommes, Teddy et Brown (Jules Berry), au sujet d'une valise passée en fraude. Les deux individus se battent, et Brown tire sur Teddy, qui tombe à l'eau avec sa valise.

Au lieu de prévenir la police, Maloin plonge et récupère la valise. À l'intérieur se trouve une somme colossale : plus de trois millions en billets de banque. Pour Maloin, qui gagne deux mille cinq cent francs par mois, c'est une manne inespérée, et l'occasion de prouver à sa femme qu'il est capable de devenir aussi riche que son beau-frère Auguste.

L'inspecteur Mollison, de Scotland Yard, arrive de Londres pour enquêter sur la disparition de cet argent, volé par Brown au Palladium, une boîte londonienne où il travaillait...

Très bon film, avec une distribution d'une exceptionnelle qualité. Une nouvelle fois, Henri Decoin adapte Simenon au Cinéma. En 1942, il avait déjà adapté un roman de Simenon avec "Les Inconnus dans la maison". En 1952, il récidivera avec "La Vérité sur bébé Donge".

Dès le début, on se laisse envoûter par l'atmosphère embrumée du port et de la jeune femme qui chante au milieu des passants. Tout le long, on va assister au cas de conscience de Maloin qui a repêché la valise et se demande s'il faut prévenir les policiers de ce qu'il a vu et leur ramener la valise. Remords, malhonnêteté, trahison, moralité l'envahissent jusqu'à la fin. Que doit-il faire ? Que va-t-il faire ? Ca, vous le saurez en voyant le film. Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas et précipitez-vous, vous ne serez pas déçus. Ce film est une très bonne adaptation de Simenon et l'on suit avec passion les mésaventures de Maloin.

Acteurs principaux :

René Bergeron , Jules Berry, Jean Brochard, Mony DalmèsRené GéninFernand LedouxHéléna MansonGaston ModotSuzy PrimAlexandre Rignault .

Un extrait Vidéo                Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :   VHS.4.T.


Tout en bas     Top


Top  

joomla statistics

View My Stats