Lawrence d’Arabie (1962) - Un Film de David Lean - Avec Alec Guinness et Omar Sharif




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:      Lawrence d'Arabie  

Affiche Lawrence d'Arabie - David Lean (1962)Thomas Edward Lawrence alias Lawrence d'Arabie  Affiche Lawrence d'Arabie - Avec Peter O'Toole Lawrence d'Arabie - David Lean (1962)

Réalisateur

David LEAN

Année

1962

Nationalité

Américain, Britannique   Extrait vidéo du film Extrait vidéo du film

Genre

Grand spectacle

Durée

3H23

Acteurs principaux

Alec GUINNESS, Peter O'TOOLE, Anthony QUINN, Omar SHARIF

Réalisateur : David Lean

Avec : Peter O'Toole, Alec Guiness, Anthony Quinn, Omar Sharif

Aventures

Grande-Bretagne

1962

213'

Sortie France: 15 Mars 1963 - Sortie USA: 16 Décembre 1962

Histoire

Le Caire, 1916. Le lieutenant Lawrence est chargé par les Britanniques de contacter les tribus arabes pour les pousser à lutter à leurs côtés contre l'occupant turc.
Non seulement il s'acquitte fort bien de sa mission, mais inspire même le respect aux Arabes, à qui il promet l'indépendance.

Un film majestueux et ambitieux qui s'attaque à la description d'un personnage hors du commun et dont la personnalité est entourée d'un voile de mystère.
Aventurier, poète ou naïf ? Nul ne sait et le propos de David Lean n'est pas de proposer une solution.
Il nous montre simplement le désarroi intime croissant de Lawrence dans une mise en scène lyrique et épique qui fait la part belle au désert.
Un pur chef d'oeuvre. Oscars 63 : Meilleur film, réalisateur, musique, son, direction artistique, prise de vue et montage
.

Distribution Artistique de "Lawrence d'Arabie"

 

  Peter O'Toole   ..........  Lieutenant / Commandant / Colonel Thomas E. Lawrence 

  Omar Sharif   ..........  Chérif Ali Ibn El Kharish 

  Anthony Quinn   ..........  Auda abu Tayi 

  Alec Guinness   ..........  Prince Fayçal 

  Jack Hawkins   ..........  Général Allenby 

  José Ferrer   ..........  le Général Turc 

  Anthony Quayle   ..........  Colonel Harry Brighton 

  Claude Rains   ..........  M. Dryden 

  Arthur Kennedy   ..........  Jackson Bentley 

  Donald Wolfit   ..........  Général Murray 

  I.S. Johar   ..........  Gasim 

  Gamil Ratib   ..........  Majid 

  Michel Ray   ..........  Farraj 

  John Dimech   ..........  Daud 

  Jack Hedley   ..........  Le reporter aux funérailles 

  David Lean   ..........  Le motocycliste au Canal de Suez 

  Norman Rossington   ..........  Corporal Jenkins 

  Fernando Sancho   ..........  Le sergent turc 

  Zia Mohyeddin   ..........  Tafas 

  Howard Marion-Crawford   ..........  L'officier médical 

  Jack Gwillim   ..........  Le secrétaire du Club 

  Hugh Miller   ..........  le Colonel du R.A.M.C. 

  Henry Oscar   ..........  Le narrateur 

  Harry Fowler   ..........  William Potter (non crédité) 

  Ian MacNaughton   ..........  Michael George Hartley (non crédité) 

  Kamal Rashid   ..........  le fils d'Auda (non crédité) 

  Robert Bolt   ..........  l'Officer à la pipe qui enfume Lawrence (non crédité) 

  Kenneth Fortescue   ..........  l'assistant d'Allenby (non crédité) 

  John Ruddock   ..........  Harith l'ancien (non crédité) 

  Stuart Saunders   ..........  le Sergent Major du régiment (non crédité) 

  Roy Stevens   ..........  le chauffeur du camion (non crédité) 

  Captain John Crewdson   ..........  un pilote turc (non crédité) 

  Tim Clutterbuck   ..........  un pilote turc (non crédité) 

  Barbara Cole   ..........  une infirmière (non crédité) 

  Bert Holliday   ..........  un chauffeur (non crédité) 

  Fred Bennett   ..........  le Sergent à l'état major du Caire (non crédité) 

  Bryan Pringle   ..........  un conducteur (non crédité) 

  Peter Burton   ..........  (non crédité) 

  Bruce Beeby   ..........  (non crédité) 

  Clive Morton   ..........  (non crédité) 

  John Bennett   ..........  (non crédité) 

  Basil Dignam   ..........  (non crédité) 

  Orson Welles   ..........  Sherif Ali Ibn El Kharish (proposé pour le rôle) 

  Maurice Ronet   ..........  Sherif Ali Ibn El Kharish (engagé par Sam Spiegel, renvoyé par David Lean) 

Affiche Lawrence d'Arabie   Lawrence d'Arabie       

Distribution Technique de "Lawrence d'Arabie"

 

  Réalisation 

    David Lean 

 

  Ecriture 

    T.E. Lawrence   ..........  d'après ses écrits

    Robert Bolt 

    Michael Wilson 

 

  Production 

    Sam Spiegel   ..........  producteur

    Robert A. Harris   ..........  producteur version restauée en 1989

 

  Montage 

    Anne V. Coates 

 

  Photographie 

    Freddie Young 

 

  Musique 

    Maurice Jarre 

 

  Costumes 

    Phyllis Dalton 

 

  Décors 

    Dario Simoni   ..........  (non crédité)

 

  Casting 

    Maude Spector 

 

  Maquillage 

    Charles E. Parker   ..........  artiste maquillage (sous le nom Charles Parker)

    A.G. Scott   ..........  styliste coiffure

 

  Direction artistique 

    John Stoll 

 

  Chef décoration 

    John Box 

 

  Assistant réalisation 

    Noël Howard   ..........  directeur seconde équipe (sous le nom Noel Howard)

    André Smagghe   ..........  directeur seconde équipe (sous le nom Andre Smagghe)

    Roy Stevens   ..........  assistant réalisateur

    Bryan Coates   ..........  second assistant (non crédité)

    André De Toth   ..........  directeur seconde équipe (non crédité)

    Michael Stevenson   ..........  second assistant (non crédité)

    David Tringham   ..........  second assistant (non crédité)

 

  Son 

    Richard L. Anderson   ..........  consultant (1989 reconstruction et restoration)

    John Cox   ..........  doublage

    Paddy Cunningham   ..........  preneur de son

    Gregg Landaker   ..........  co-mixeur (1989 reconstruction et restoration)

    Winston Ryder   ..........  montage son

    Beryl Mortimer   ..........  (non crédité)

    Stan Phillips   ..........  explosions (non crédité)

    Terry Sharratt   ..........  explosions (non crédité)

    Don Wortham   ..........  explosions (non crédité)

 

  Effets spéciaux 

    Cliff Richardson 

 

    Wally Veevers   ..........  (non crédité)

« Erreurs de films »

Acteurs :

Peter O'ToolePeter O'Toole (Thomas Edward Lawrence)

Alec GuinnessAlec Guinness (Le Prince Fayçal)

Anthony QuinnAnthony Quinn (Auda abu Tayi)

Jack HawkinsJack Hawkins (Gen. Lord Edmund Allenby)

Omar SharifOmar Sharif (Sherif Ali ibn el Kharish)

Jose FerrerJose Ferrer (Turkish Bey)

Anthony QuayleAnthony Quayle (Col. Harry Brighton)

Claude RainsClaude Rains (Mr. Dryden)

Arthur KennedyArthur Kennedy (Jackson Bentley)

Donald Wolfit (Gen. Sir Archibald Murray)
I.S. Johar (Gasim)
Gamil Ratib (Majid)

Lawrence of Arabia

Assistant réalisateur :

Roy Stevens

Compositeur :

Maurice JarreMaurice Jarre

Directeur de la photographie :

Freddie YoungFreddie Young

Monteur :

Anne V. Coates

Responsable des décors :

John Box

Réalisateurs :

David LeanDavid Lean

Noël Howard (seconde équipe)

André Smagghe (seconde équipe)

Scénaristes :

Thomas Edward LawrenceThomas Edward Lawrence (écrits)

Robert Bolt
Michael Wilson

Producteurs :

Robert A. Harris
Sam Spiegel

L'histoire complète

1916. La Première Guerre Mondiale fait rage en Europe. En Arabie, les Anglais affrontent les Turcs qui persécutent les tribus arabes.
Le lieutenant Lawrence, admirateur fanatique de la culture arabe, est envoyé auprès du prince Fayçal pour apprécier" la situation.
Lawrence s'adapte très vite aux coutumes des bédouins. Son enthousiasme communicatif et sa volonté lui permettent, à la tête de méharis, de conquérir une position turque réputée inexpugnable, le port d'Aqaba sur la Mer Rouge. Voyant l'ascendant exceptionnel qu'il exerce sur les bédoins, l'état-major britannique le détache en permanence auprès des Arabes.
Mais Lawrence, mégalomane, rêve de rendre l'Arabie à ses habitants... La guerre touche à sa fin. Lawrence, à la tête de ses "troupes", conquiert Damas et tente de mettre sur pied le Conseil de l'Unité Arabe. Mais la rivalité des tribus détruit son rêve. Dans le bureau du général Allenby, le prince Fayçal est venu discuter les conditions de partage des territoires conquis. Tandis que Lawrence, promu colonel, rentre au pays. Sur la piste, la voiture qui le conduit au port croise les bédouins, mais personne ne semble le reconnaître...

Thomas Edward Lawrence, dit Lawrence d’Arabie

Un extrait Vidéo     Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :  DVD.26.L.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 80
Ce mois : 7 088
depuis le 24/11/10 : 836 264

joomla statistics

View My Stats