Le Dictateur - Un Film de Charlie Chaplin - 1940 - Avec Charlie Chaplin


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Le Dictateur

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Le Dictateur

Le Dictateur (The Great Dictator) est un film américain
réalisé par Charlie Chaplin en 1940.

Synopsis

Au cours de la Première Guerre mondiale, un soldat maladroit
sauve la vie du valeureux pilote Schultz. Après quelques
années passées à l'hôpital, ce soldat devenu amnésique
reprend son métier de barbier.

Adenoid Hynkel, le dictateur de la Tomanie qui ressemble
beaucoup au coiffeur, institue une discrimination contre
les juifs. Or le barbier est lui-même juif. Lors d'une
rafle, alors que la Tomanie envahit l'Österlich, Hynkel
et le barbier sont confondus, ce qui contraint ce dernier
à improviser un mémorable discours à la radio.

Commentaire

Sauf à la fin, le film présente une suite de gags visuels ou
de situations, notamment lorsque Hynkel joue avec un globe
terrestre gonflable, ou lorsque son homologue de
Bactérie (Benzino Napoloni) et lui rivalisent sur la hauteur de
leurs sièges respectifs.

Une scène poignante est celle, vue uniquement de dos, où le
barbier regarde longuement brûler sa maison. Elle sera citée
dans plusieurs ouvrages consacrés au langage visuel dans le cinéma.

Ce film est ouvertement inspiré par le régime nazi mis en place
par Hitler. Le dictateur incarné par Chaplin est largement inspiré
par celui-ci et le personnage de Benzino Napoloni fait penser au
premier coup d'œil à un autre dictateur, l'italien Benito Mussolini.
Bien que réalisé avant le début de la Seconde Guerre mondiale, le
film laisse entendre la possibilité d'une nouvelle guerre en Europe
en même temps qu'il rappelle la brutalité du régime nazi.

Lors de ses discours, le dictateur Hynkel s'exprime en anglais mais
aussi en une langue peu compréhensible et très agressive qui
rappelle le ton sur lequel Hitler prononçait ses discours en
allemand. La disparité entre le caractère répétitif de son langage
et la traduction enrichie qu'en donne le traducteur constitue un des
éléments comiques du film.

Fiche technique

Titre : Le Dictateur 
Titre original: The Great Dictator 
Production : United Artists 
Réalisation : Charles Chaplin 
Scénario : Charles Chaplin 
Assitants réalisateurs : Wheeler Dryden, Dan James, Bob Meltzer 
Directeurs de la photographie : Karl Struss, Roland Totheroh 
Direction artistique : J. Russell Spencer 
Montage : Willard Nico 
Son : Percy Townsend 
Musique : Chaplin, Wagner, Brahms 
Direction musicale : Meredith Wilson 
Pays :  États-Unis 
Format : Noir et blanc - 1,33:1 - mono - 35 mm 
Genre : comédie dramatique 
Durée : 124 minutes 
Budget: $2 000 000 
Dates de sortie : 
 États-Unis : 15 octobre 1940 
 France : mars 1945 
Tous publics 

Distribution

Charles Chaplin (VF : Roger Carel) : 
Adenoid Hynkel (dictateur de Tomanie) / le barbier juif 

Jack Oakie : Benzino Napoloni (dictateur de Bactérie) 
Reginald Gardiner : Commandant Schultz 
Henry Daniell : Garbitsch 
Billy Gilbert : Maréchal Herring 
Grace Hayle : Madame Napoloni 
Carter DeHaven : ambassadeur bactérien 
Paulette Goddard : Hannah 
Maurice Moscovitch : M. Jaeckel 
Emma Dunn : Mme Jaeckel 
Bernard Gorcey : M. Mann 
Paul Weigel : M. Agar 
Chester Conklin : un client du coiffeur 
Esther Michelson : une femme juive 
Hank Mann : un soldat de choc 

Autour du film

La ressemblance entre Hitler et Chaplin, ainsi que leur
quasi-gémellité (ils sont nés à quatre jours de différence)
furent l'objet de quelques belles envolées astrologiques à
dater de la sortie de ce film. 
Adolf Hitler fit copier ce film, et se le fit projeter deux
fois en privé. 
Le symbole nazi (la croix gammée) n'apparaît à aucun moment
mais est remplacée (notamment sur les drapeaux et les brassards)
par la double croix, autre évocation du régime nazi. À noter
qu'en anglais, "double cross" renvoie aux notions de trahison ou
traîtrise, ainsi qu'à une opération de contre-espionnage à
l'initiative des britanniques durant la seconde guerre mondiale.
Voir à ce sujet l'article double cross sur la Wikipédia anglophone. 
Les affichages visibles dans le ghetto juif sont en anglais
(langue de la production du film) mais aussi en espéranto, afin de
ne pas faire clairement allusion à l'Allemagne, et parce que cette
langue a été conçue par Ludwik Lejzer Zamenhof, un juif, pour
indiquer que le ghetto est bien habité par des juifs. 
Des extraits couleurs du tournage, retrouvés
ultérieurement, montrent les pantalons des miliciens d'Hynkel
en rouge. 
Lors de ses discours en tant que dictateur, Chaplin s'exprime
dans une langue de son invention qui ressemble à l'allemand.
La version enrichie que donne l'interprète anglais lors du premier
discours, donne matière à maints effets comiques. 
Chaplin subit des pressions de United Artists à propos de ce film
politiquement sensible (les États-Unis n'étaient pas encore engagés
dans le conflit mondial à cette époque), mais il sortit néanmoins 6
mois après la fin du tournage. 
Le film fut censuré en Espagne (jusqu'en 1975), en Allemagne
(jusqu'en 1945; date de sortie 1958 !) et en Irlande. 
Le Dictateur fut un succès populaire
(le plus grand succès de Chaplin), projeté à Londres pendant la
bataille d'Angleterre et nominé aux Oscars.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.27.U.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 14
Aujourdhui : 132
Ce mois : 9 311
depuis le 24/11/10 : 775 762

joomla statistics

View My Stats