L'Étau (Topaz) - Un Film de Alfred Hitchcock - 1969 - Avec Frederick Stafford


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





L'Étau (Topaz)

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

L'Étau

L'Étau (Topaz) est un film américain réalisé par Alfred Hitchcock, avec
Frederick Stafford, Dany Robin, Claude Jade, Michel Subor, Michel Piccoli
et Philippe Noiret, sorti sur les écrans en 1969.

Synopsis :

Un haut dignitaire soviétique est interrogé par la CIA. sur son activité
soviétique à Cuba. Nordstrom (John Forsythe), un agent de la C.I.A. retrouve
son collègue français, André Devereaux (Frederick Stafford). André est
accompagné de sa femme Nicole (Dany Robin), ainsi que de sa fille
Michèle (Claude Jade) et de son gendre, François Picard (Michel Subor), qui
sont en voyage de noces. La rencontre familiale à New York est bloquée par
l'action d'André et d'un Martiniquais (Roscoe Lee Browne) à l'hôtel de Harlem
où réside la délégation cubaine. Nicole reproche à son mari d'avoir une
maîtresse cubaine, Juanita (Karin Dor), qu'il va retrouver à la Havane.
Elle est la maîtresse de Rico Parra (John Vernon) qui finit par démasquer
Juanita. Elle est tuée par Parra, lors de la scène la plus marquante du film
prise en plongée et où la robe de l'actrice devient l'élément stylistique
central. À son retour, André apprend que certains Français font partie de
l'organisation pro-soviétique « Topaz ». Leur chef est surnommé
« Colombine » et l'économiste Henri Jarré (Philippe Noiret) en ferait partie.
Michèle veut réconcilier ses parents et accompagne André à un cocktail chez
Jacques Granville (Michel Piccoli), ancien camarade dans la résistance et
amant de Nicole. André charge François, qui est journaliste, d'interroger
Jarré. Á la recherche de François, André et Michèle montent l'escalier chez
Jarré ; la porte palière de l'appartement est restée entrouverte. De la
fenêtre ouverte, Michèle voit un cadavre tomber sur le toit d'une voiture
garée dans la cour et elle est persuadée qu'il s'agit de son mari.
Frissons... André et Michèle dévalent l'escalier. Dans la cour, ils
découvrent le malheureux Jarré. Michèle est à bout de forces, François a
disparu... Au moment où il retrouve dans les bras de Michèle, Nicole fait
un aveu : « Colombine » est son amant Jacques Granville...

Fiche technique :

Titre : L'Étau 
Titre original : Topaz 
Réalisation : Alfred Hitchcock 
Scénario : Samuel A. Taylor et Leon Uris 
Production : Alfred Hitchcock 
Société de production : Universal Pictures 
Musique : Maurice Jarre 
Directeur de la photographie : Jack Hildyard 
Montage : William H. Ziegler 
Décors : Henry Bumstead 
Costumes : Edith Head 
Date de sortie : 1969 
Film américain 
Genre : policier, thriller 
Durée : 127 minutes 
Date de parution : 13 mars 1970 (France)

Distribution :

Frederick Stafford : André Devereaux 
Dany Robin : Nicole Devereaux 
Claude Jade : Michèle Picard 
Michel Subor : Francois Picard 
Karin Dor : Juanita de Cordoba 
John Vernon : Rico Parra 
Michel Piccoli : Jacques Granville 
Philippe Noiret : Henri Jarré 
John Forsythe : Michael Nordstrom 
Roscoe Lee Browne : Philippe Dubois 
Per Axel Arosenius : Boris Kuzenov 
Sonja Kolthoff : Olga Kuzenova 
Tina Hedström : Tamara Kuzenova 

Autour du film :

Apparition d'Hitchcock : à la 30e minute, poussé dans une chaise
roulante, il se lève, salue un homme, et part. 
Le personnage Henri Jarré marche avec une béquille, parce que
Philippe Noiret s'était cassé une jambe quelques semaines avant de
commencer à tourner.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.46.H.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 5
Aujourdhui : 257
Ce mois : 11 295
depuis le 24/11/10 : 792 650

joomla statistics

View My Stats