Maigret et l’Affaire Saint-Fiacre - Un Film de Jean Delannoy - 1959 - Avec Jean Gabin




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:    Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre

Réalisateur

Jean DELANNOY

Année

1959

Nationalité

Français   Extrait vidéo du film

Genre

Policier

Durée

1H38

Acteurs principaux

Michel AUCLAIR, Gabrielle FONTAN, Paul FRANKEUR, Jean GABIN, Camille GUERINI, Robert HIRSCH, Jacques MOREL, Serge ROUSSEAU, Valentine TESSIER, Michel VITOLD

    

Film policier

Réalisation : Jean Delannoy

Distribution : Jean Gabin, Robert Hirsch, Valentine Tessier

France

Durée 98'

1959

Noir et Blanc.

L'histoire :

Une comtesse succombe à une crise cardiaque. La veille, elle avait reçue une lettre lui annonçant sa mort. Maigret enquête sur ce phénomène mystérieux...

Un an auparavant, Jean Delannoy tournait "Maigret tend un piège" avec la même équipe. Le succès de ce film incita les producteurs à lui confier une nouvelle adaptation d'un roman de Simenon. La personnalité de Jean Gabin, qui incarna trois fois le célèbre commissaire, colle parfaitement à son personnage et l'atmosphère intimiste de l'oeuvre de Simenon est parfaitement restituée.

Secrets de Tournage :

Six collaborations Gabin / Delannoy

Jean Delannoy a dirigé à six reprises Jean Gabin : successivement dans La Minute de vérité (1952), Chiens perdus sans collier (1955), Maigret tend un piège (1957), Maigret et l'affaire Saint-Fiacre (1959), Le Baron de l'écluse (1960) et Le Soleil des voyous (1967).

Les acteurs :

Inspecteur Jules Maigret

 

Jean Gabin

 

Maurice de Saint Fiacre

 

Michel Auclair

 

Lucien Sabatier

 

Robert Hirsch

 

La Comtesse de Saint Fiacre

 

Valentine Tessier

 

Scénariste

 

Jean Delannoy

 

Compositeur

 

Jean Prodromidès

 

Directeur de la photographie

 

Louis Page

 

D'après l'oeuvre de

 

Georges Simenon

 

Critiques :

Voilà un excellent Maigret admirablement campé par Jean Gabin. Jean Gabin, c'est Maigret. Il donne à son personnage une ampleur que n'a pas la création de Simenon, mais qu'importe, il n'y a pourtant pas trahison. Tout ici n'est que satisfaction : la mise en scène, les dialogues, l'interprétation, la lumière. C'est un spectacle permanent dont on ne se lasse pas. Bravo.

Jean Delannoy      Jean Gabin       Robert Hirsch       Valentine Tessier

        

Résumé express

L'enquête sur la mort de la comtesse Saint-Fiacre ramène Maigret sur les lieux de son enfance. Il découvre un monde aristocratique décadent.

Sortie en salles en France : 2 septembre 1959

Première sortie mondiale : 1959

Scénaristes :

Michel Audiard

Georges Simenon (Roman)

Les acteurs :

Jean Gabin

....

Le commissaire Jules Maigret

Michel Auclair

....

Maurice de Saint-Fiacre

Valentine Tessier

....

La comtesse de Saint-Fiacre

Jacques Morel

....

Maître Mauléon

Michel Vitold

....

L'abbé Jodet

Gabrielle Fontan

....

Marie Tatin (l'épicière)

Jean-Pierre Granval

   

Camille Guérini

....

Gaulthier

Jacques Hilling

....

Le garçon de café

Micheline Luccioni

....

Arlette

Jacques Marin

....

Albert, le chauffeur

Armande Navarre

   

Marcel Pérès

....

Le sacristain

Serge Rousseau

   

Hélène Tossy

   

Commentaires :

Suivant les générations, depuis un demi-siècle, l'homme à la pipe si cher à Simenon a eu les traits de Jean Gabin (au Cinéma), de Jean Richard, puis de Bruno Cremer à la télévision. Ce dernier Maigret continuant de faire recette.

Cette affaire Saint-Fiacre du nom de la comtesse qui a appelé à la rescousse son " petit Jules " de jeunesse, fils de l'ancien régisseur du domaine, devenu commissaire, est le meilleur des Maigret de Cinéma. Et Gabin qui en a tourné trois se trouve à son aise dans cette ambiance étouffante et aujourd'hui quelque peu surannée.

Au café, place de la Gare, de Moulins, la comtesse confie à Maigret ses angoisses. Elle a reçu une lettre la menaçant de mort. Maigret prend très au sérieux cette affaire. D'autant que le lendemain de son arrivée, la comtesse trépasse. Et Maigret ne croit pas à la crise cardiaque ! Vu le nombre de malandrins qui gravitaient autour de la dame, la liste des suspects est longue. Il y a le fils noceur, le curé, le toubib, le régisseur, le banquier. Toute la notabilité locale. Toute une atmosphère que Jean Delannoy restitue avec talent.

Georges Simenon

Romancier belge d'expression française né Liège (Belgique) le 13 Février 1903 et mort à Lausanne (Suisse) en 1989.

Jean Gabin

Acteur français

Né le 17 Mai 1904 à Paris (France)
Décédé le 15 Novembre 1976 à Neuilly-sur-Seine (France) (Crise cardiaque)

Il fut marié à l'actrice Gaby Basset et à la meneuse de revue Jeanne Mauchain. Il sera l'amant de Marlène Dietrich pendant un temps, avant d'épouser Christiane Founier, mannequin chez Lanvin, en 1949. De ce mariage, il aura trois enfants : Florence (devenue scripte), Valérie et Mathias.

Prix et récompenses :
- 1951 : Coupe Volpi du meilleur acteur au Festival de Venise (La Nuit est mon royaume)
- 1954 : Coupe Volpi du meilleur acteur au Festival de Venise (Touchez pas au Grisbi et L'Air de Paris)
- 1958 : Nominé pour le British Academy Award du meilleur acteur étranger (La Traversée de Paris)
- 1959 : Ours d'argent du meilleur acteur au Festival de Berlin (Archimède le clochard)
- 1960 : Nomné pour le British Academy Award du meilleur acteur étranger (Maigret tend un piège)
- 1971: Ours d'argent du meilleur acteur au Festival de Berlin (Le Chat)
- 1987 : César d'honneur

Profil :
Comme le titre si justement Claude Gauteur et Ginette Vincendeau dans leur ouvrage-hommage à l'acteur, Jean Gabin est un mythe. Il fait ses premiers pas dans le Cinéma parlant avec Méphisto (1930). De rôles de bons garçons en mauvais dans Paris-béguin et Coeur de lilas (1931), c'est Julien Duvivier qui lui offre ses premières lettres de noblesses dans La Bandera (1935), La Belle Equipe puis Pépé le Moko (1936). Ses rôles, souvent assez durs, sont imprégnés de sa condition d'ouvrier. Il sera soldat dans La Grande Illusion (1937), déserteur dans Le Quai des brûmes et cheminot dans La Bête humaine (1938).
Réfugié aux Etats-Unis pendant la Seconde Guerre Mondiale, il y joue le pêcheur amoureux dans la comédie dramatique La Péniche de l'amour d'Archie Mayo (1942), puis dans le film de guerre de Julien Duvivier (éxilé lui aussi), L'Imposteur (1994).
A son retour en France, c'est le choc : l'acteur a les cheveux blancs. Et ce n'est qu'avec Touchez pas au Grisbi en 1954 qu'il retrouve véritablement les bonnes grâces du public français. Et il les conservera pendant encore vingt ans, passant d'un rôle de tenancier de cabaret dans French Cancan (1954), à celui de chef de bande dans La Cave se rebiffe (1961), Mélodie en sous-sol (1962) et Le Clan des Siciliens (1969).
Jean Gabin sera également un des Commissaire Maigret les plus connus à travers Maigret tend un piège (1957), Maigret et l'affaire du Saint Fiacre (1959) et Maigret voit rouge (1963).

Jean Gabin

Année : 1959

Origine : France

Réalisation : Jean Delannoy

Scénario : Jean Delannoy, R.M. Arlaud

D'après le roman de Georges Simenon

Dialogues : Michel Audiard

Images : Louis Page

Musique : Jean Prodomidès

Genre : Policier

Durée : 97 min.

Jean Gabin (à gauche)

Jean Gabin et Michel Auclair

Résumé 

Le commissaire Maigret se rend à Moulins à la demande de la comtesse de Saint-Fiacre. Il est ému de revoir cette femme qu'il a jadis aimée en secret.Quarante ans ont passé. Le père de Maigret et le comte de Saint-Fiacre sont morts et la comtesse n'est plus, désormais, qu'une vieille femme ruinée et menacée de mort depuis qu'elle reçoit des lettres anonymes.

Un extrait Vidéo           Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :   DVD.16.O.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 5
Aujourdhui : 150
Ce mois : 12 499
depuis le 24/11/10 : 747 941

joomla statistics

View My Stats