Le jour et l’heure - Un Film de René Clément




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:    Le jour et l'heure

Réalisateur

René CLEMENT

Année

1962

Nationalité

Italien, Français   Extrait vidéo du film Extrait vidéo du film

Genre

Drame

Durée

1H36

Acteurs principaux

Marcel BOZZUFFI, Colette CASTEL, Pierre DUX, Maurice GARREL, Billy KEARNS, Reggie NALDER, Geneviève PAGE, Michel PICCOLI, Simone SIGNORET, Henri VIRLOJEUX, Stuart WHITMAN

Réalisateur

René Clément

   

Acteur

Simone Signoret (Thérèse Dutheil), Stuart Whitman (Allen Morley), Geneviève Page (Agathe Dutheil), Michel Piccoli (Antoine), Pierre Dux (le commissaire Marboz), Billy Kearns (Pat Riley), Marcel Bozzuffi (Lerat), Henri Virlojeux (le pharmacien)

   

Scénario

André Barret

   

Musique

Claude Bolling

Résumé

Mai 1944. Thérèse Dutheil, une jeune bourgeoise du XVIe arrondissement de Paris, dont le mari est prisonnier de guerre, vient chercher du ravitaillement dans un village des Ardennes. La milice et la Gestapo traquent des aviateurs alliés dont l'appareil a été abattu dans la région. Pour rentrer à Paris, Thérèse monte dans le camion d'un convoyeur de chèvres. Les aviateurs y sont cachés. Thérèse se retrouve bien malgré elle mêlée à l'affaire. Arrivée à Paris, elle consent à héberger un capitaine américain, Allen Morley...

Les acteurs :

Simone Signoret

....

Therese Dutheil

Stuart Whitman

....

Captain Allan Morley

Geneviève Page

....

Agathe

Michel Piccoli

....

Antoine

Reggie Nalder

....

German Policeman

Billy Kearns

....

Pat Riley

Marcel Bozzuffi

....

Inspector Lerat

Henri Virlojeux

....

Legendre, the pharmacist

Hénia Suchar

....

Girl in Blue

Hubert de Lapparent

....

Jasseron, a collaborationist prosecutor

Carl Studer

....

Major Gordon

Roger Kemp

....

English Pilot

Mark Burns

....

English Pilot

Jacques Herlin

   

Colette Castel

....

Lucie

NOIR ET BLANC

René Clément

1913-1996

Cinéaste de l'après-guerre, René Clément présente une oeuvre plutôt controversée, tantôt considéré comme un "vulgaire" technicien sans âme, tantôt élevé au rang honorifique de numéro un du Cinéma français. En 1934, sa rencontre avec Jacques Tati lui permet d'aborder le Cinéma. Il travaille avec le réalisateur sur des gags visuels, avant de devenir opérateur au service Cinématographique des armées. Il choisit la Résistance comme cheval de bataille de son premier long métrage en 1945. Après cette Bataille du rail, il obtient son premier grand succès populaire avec Jeux interdits. On le voit s'essayant à des styles différents pour chaque nouveau film. De l'adaptation littéraire avec Gervaise (en 1956, d'après L'Assomoir de Zola) ou Plein soleil (en 1959, d'après Patricia Highsmith), à la psychologie des Félins (1963), en passant par des thrillers cérébraux avec Le passager de la pluie (1969), La course du lièvre à travers les champs (1971), et une reconstitution de la Seconde Guerre Mondiale pour le célèbre Paris brûle-t-il ? (1965), Clément touche à tout.

Prix et récompenses :
- 1946 : Palme du meilleur scénario au Festival de Cannes (La Bataille du rail)
- 1946 : Prix international du jury au Festival de Cannes (La Bataille du rail)
- 1949 : Palme de la mise en scène au Festival de Cannes (Au-delà des grilles)
- 1952 : Lion d'or au Festival de Venise (Jeux interdits)
- 1953 : Oscar du meilleur film étranger (Jeux interdits)
- 1954 : Prix spécial du jury au Festival de Cannes (Monsieur Ripois)
- 1955 : Nominé pour l'Oscar du meilleur scénario (Jeux interdits)
- 1955 : Nominé pour le British Academy Award du meilleur scénario (Monsieur Ripois)
- 1956 : Prix FIPRESCI au Festival de Venise (Gervaise)
- 1956 : Lion d'or au Festival de Venise (Gervaise)

Né le 18 Mars 1913 à Bordeaux
Décédé le 17 Mars 1996 à Monaco

Simone Signoret

Simone Signoret

Née le 25 Mars 1921 à Wiesbaden, Allemagne
Décédée le 30 Septembre 1985 à Autheuil-Anthouillet, Normandie, France

C'est son premier mari, Yves Allégret, qui lui a confié ses premiers rôles. Après son mariage avec Yves Montand en 1951, sa carrière a pris un tournant décisif, avec Casque d'or de Jacques Becker et Les Sorcières de Salem de Raymond Rouleau (1957). En 1960 elle a reçu l'Oscar de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Les chemins de la haute ville. La fin de sa vie est surtout consacrée à l'écriture, avec "La nostalgie n'est plus ce qu'elle était" et un roman, "Adieu Volodia", publié au début de 1985 et acclamé par la critique.

Stuart Whitman

Stuart Whitman

Résumé express

Thérèse Dutheil convoie trois alliés à son corps défendant et en loge un chez elle, Alex Morley. Filée par la Gestapo elle devra s'embarquer avec lui pour Toulouse. Au fil de leurs aventures, un sentiment d'amour se crée entre eux, sentiment que la guerre ne leur permettra certainement pas de développer.

Un extrait Vidéo            Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.14.J.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 10
Aujourdhui : 218
Ce mois : 13 648
depuis le 24/11/10 : 749 090

joomla statistics

View My Stats