La poison - 1951 - Un Film de Sacha Guitry - Avec Michel Simon et Germaine Reuver




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:     La poison

La poison - Un Film de Sacha Guitry                          La poison - Un Film de Sacha Guitry (1951) - Avec Michel Simon

Réalisateur

Sacha GUITRY

Année

1951

Nationalité

Français   Extrait vidéo du film

Genre

Comédie

Durée

1H25

Acteurs principaux

Pauline CARTON, Jean DEBUCOURT, Germaine REUVER, Michel SIMON

Comédie

Réalisation : Sacha Guitry

Distribution : Michel Simon, Jean Debucourt, Germaine Reuver

France

Durée 82'

1951

Noir & Blanc

L'histoire :

Blandine Braconnier est une infâme pocharde, sale et méchante, qui vient même d'acheter du poison afin de faire disparaître son époux. De son côté, ce dernier va consulter maître Aubanel, un ténor du barreau connu pour obtenir plus souvent que la moyenne l'acquittement de ses clients. Il questionne habilement l'avocat afin de savoir comment tuer sa femme en mettant toutes les chances de son côté pour obtenir la clémence d'un jury populaire.

Michel Simon est magistral dans cette comédie finalement très sombre. En 2001, Jean Becker signera avec "Un crime au paradis", une nouvelle version de ce petit bijou d'humour grinçant signé Sacha Guitry.

                                                      

Date de sortie : 30 Novembre 1951

Synopsis :

Paul Braconnier et sa femme Blandine n'ont qu'une seule idée en tête : trouver le moyen d'assassiner l'autre sans risque. Paul rencontre dans ce but un célèbre avocat qui lui explique comment procéder. Paul tue ensuite sa femme d'un coup de couteau dans le ventre, pendant qu'elle lui verse du poison...

Sacha Guitry

Réalisateur, Acteur, Auteur, Dialoguiste, Scénariste français

Né le 21 Février 1885 à Saint-Pétersbourg (Russie)
Décédé le 24 Juillet 1957

Acteur, Producteur suisse

Né le 9 Avril 1895 à Genève, Suisse
Décédé le 30 Mai 1975 à Bry-sur-Marne, France (Embolie)

Michel Simon

Michel Simon

Les acteurs :

Paul Louis
Victor Braconnier

 

Michel Simon

 

Blandine Braconnier

 

Germaine Reuver

 

Maître Aubanel

 

Jean Debucourt

 

La mercière

 

Pauline Carton

 

Le procureur

 

Jacques Varennes

 

L'abbé Méthivier

 

Albert Duvaleix

 

Le pharmacien

 

Georges Bever

 

La fleuriste

 

Jeanne Fusier-Gir

 

Germaine

 

Marcelle Arnold

 

La servante du curé

 

Luce Fabiole

 

Le président

 

Henry Laverne

 

Ernestine

 

Marthe Sarbel

 

Julie

 

Yvonne Hébert

 

Mlle. Aubanel

 

Maria Fromet

 

 

 

Thérèse Quantin

 

 

 

Yannick Malloire

 

André

 

Louis De Funès

 

L'avocat général

 

Léon Walther

 

 

 

Jacomet

 

Jules

 

Jacques Derives

 

Le brigadier

 

Michel Nastorg

 

Le gendarme

 

André Dalibert

 

L'épicier

 

Max Dejean

 

M. Brun

 

Jacques de Féraudy

 

Henri

 

Harry-Max

 

Un geôlier

 

Roger Poirier

 

Victor

 

Nicolas Amato

 

Le secrétaire

 

Louis Eymond

 

Un voisin

 

Henri Belly

 

Un voisin

 

Robert Mercier

 

 

 

Jimmy Urbain

 

 

 

Alain Malloire

 

 

 

N. Malloire

 

 

 

Rudy Lenoir

 

Un avocat

 

Maurice Teynac

 

Voix

 

Jacques Morel

 

Voix

 

Maurice Pierrat

 

Scénariste

 

Sacha Guitry

Producteur

 

Paul Wagner (2)

Production

 

Société Nouvelle des Etablissements Gaumont (S.N.E.G.), France
Compositeur

 

Louiguy

 

Dialoguiste

 

Sacha Guitry

 

Directeur de la photographie

 

Jean Bachelet

 

Ingénieur du son

 

Fernand Janisse

 

Monteur

 

Raymond Lamy

 

Chef décorateur

 

Robert Dumesnil

 

Distribution Gaumont, France

Michel Simon

Biographie :

"Je suis né en 1895, et comme un malheur n'arrive jamais seul, cette année là les Frères Lumière inventaient le Cinématographe."

Celui que Charlie Chaplin considérait comme le plus grand acteur du monde est né en Suisse. Fils de charcutier, rien, a priori, ne le prédisposait à devenir comédien. D'ailleurs, sa trajectoire n'a pas été rectiligne : conscrit dans l'armée suisse pendant le première guerre mondiale, il en a été renvoyé pour le double motif de tuberculose et insubordination manifeste. Boxeur, photographe, bricoleur, anarchiste de droite (!) et finalement acteur de théâtre en 1920 à Genève. Il acquiert rapidement une bonne réputation et se rend à Paris en 1923. Son premier (petit) rôle au Cinéma est dans La Galerie des monstres de Jaque Catelain et Marcel L'Herbier puis dans La Passion de Jeanne d'Arc de Carl Theodor Dreyer .
C'est le film de Jean Renoir , La Chienne (1931) qui lui donne la notoriété, dans un rôle principal exigeant et une sombre histoire. Avec le même réalisateur, il tourne et produit, l'année suivante, le célèbre Boudu sauvé des eaux , une comédie acide dans laquelle il est quasiment parfait (peut-être parce que le personnage lui ressemble beaucoup !). L'Atalante de Jean Vigo en 1933 le présente sous les traits du père Jules chargé de retrouver l'épouse de son ami Jean (Jean Dasté).
 - artiste - 3086_2 Après quelques années pendant lesquelles il joue dans des films à la qualité inégale, il rencontre, en 1937, pour la première fois au Cinéma (au théâtre, la rencontre a déjà eu lieu) Louis Jouvet dans Drôle de drame de Marcel Carné . Le mélange de ces personnalités uniques (conjugué aux talents de Jacques Prévert , Françoise Rosay et Jean-Louis Barrault ) est formidable. Le film est un classique, célèbre pour sa fameuse réplique : "Moi j'ai dit bizarre, bizarre ? Comme c'est étrange...". L'année suivante, il incarne Lemel, le professeur de dessin dans Les Disparus de Saint-Agil de Christian-Jaque et retrouve Marcel Carné pour Quai des brumes aux côtés de Jean Gabin et Michèle Morgan .
Julien Duvivier réunit à nouveau, en 1939, le duo Michel Simon -Louis Jouvet dans La Fin du jour . Ce n'est plus une comédie, même grinçante, mais un drame pessimiste (nous sommes à la veille de la guerre) qui traite de la célébrité, de la vieillesse et de l'égoïsme. Duvivier réussit, avec un talent peu commun, à faire émerger l'émotion de la noirceur.
Suivent des films avec Pierre Chenal, Claude Autant-Lara , Fernandel , Arletty , Andrex , son fils, François Simon, Gaby Morlay , Claude Dauphin , Micheline Presle ... Il tourne plusieurs fois en Italie à partir de 1940, revient en France pour Au bonheur des dames d'André Cayatte. En 1946, il tient le rôle de M. Hire, cet inquiétant personnage de Panique , deuxième film avec Julien Duvivier (qui a fait l'objet d'un remake par Patrice Leconte en 1989 avec Michel Blanc ). Un film en costumes (romains) dans l'italien Fabiola en 1949, et un autre (celui du diable !) dans La Beauté du diable , seule oeuvre commune avec René Clair et Gérard Philipe .
 - artiste - 3086_1 Sacha Guitry entame sa troisième période Cinématographique en 1951 (la plus intéressante) en lui signant une dédicace dans La Poison (ils ont déjà tourné ensemble en 1937). Pourtant les années 1950 et le début des années 1960 ne seront pas une période très faste pour le comédien. Il faudra attendre 1964 pour le voir dans une production américaine, Le Train de John Frankenheimer et surtout 1967 avec le chef-d'oeuvre de Claude Berri , Le Vieil homme et l'enfant . Michel Simon a la maturité (72 ans) rassurante et attachante. Ce film sera son chant du cygne, même s'il tournera, dans les années suivantes, avec les italiens Luigi Zampa et Ettore Scola (le très beau La Più bella serata della mia vita) ainsi qu'avec le polonais Walerian Borowczyk . Le seul qui lui permettra de recevoir une récompense, un Ours d'argent de meilleur comédien au Festival international du film de Berlin. Jérôme Savary et Jean-Pierre Mocky sont les réalisateurs des deux derniers films de Michel Simon .
Un Prix Michel Simon, décerné chaque année à une jeune comédienne et un jeune comédien, révélé dans un long-métrage de l'année, a été créé en 1989 au sein du Festival Les Acteurs à L'Ecran de Saint-Denis. Pourtant, Michel Simon n'est plus beaucoup évoqué aujourd'hui, peu de ses près de cent films sont édités en DVD. Il est, toutefois, l'un des acteurs les plus importants du Cinéma français, l'un de ceux dont il faut prendre exemple.

Jean Debucourt           Jacques Varennes            Jeanne Fusier-Gir         Pauline Carton          Louis De Funès

Un extrait Vidéo          Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.18.M.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 11
Aujourdhui : 103
Ce mois : 13 281
depuis le 24/11/10 : 733 339

joomla statistics

View My Stats