La grande lessive - 1968 - Un Film de Jean-Pierre Mocky - Avec Bourvil et Francis Blanche




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:     La grande lessive

Réalisateur

Jean-Pierre MOCKY

Année

1968

Nationalité

Français   Extrait vidéo du film

Genre

Comédie

Durée

1H35

Acteurs principaux

Francis BLANCHE, BOURVIL, Michael LONSDALE, Jean POIRET

                    

Comédie

Réalisation : Jean-Pierre Mocky

Distribution : Bourvil, Francis Blanche, Jean Poiret, Michel Lonsdale

France

Durée 94'

1968

Couleurs

L'histoire :

Lassé de voir chaque matin sa classe endormie en raison de l'abus de télévision, le professeur de lettres Armand de Saint-Just décide de constituer un mini-commando de sabotage anti-cathodique pour intervenir sur les toits de Paris.

La verve et l'ironie mordante de Mocky éclatent dans une course-poursuite riche en gags loufoques qui constitue un morceau d'anthologie.

Synopsis :

Consterne par l'hébétude de ses élèves, un professeur de lettre part en croisade à l'aide de quelques amis contre la télévision et sabote les antennes de son quartier. Si ses élèves ne s'assoupissent plus en classe, leurs parents se déchaînent.

           

Jean-Pierre Mocky

Réalisateur, Acteur, Chef monteur, Dialoguiste, Producteur, Scénariste français

Né le 6 Juillet 1929 à Nice (France)

Biographie:

Il débute en tant qu'acteur dans le film Vive la Liberté, en 1944, mais ne devient véritablement célèbre qu'en interprétant le poète (non-crédité) d'Orphee (1949) de Jean Cocteau. Suivent, entres autres, son rôle d'Albert de Morcerf dans Le Comte de Monte-Cristo (1955), et celui de François Gérane dans La Tête contre les murs de Georges Franju (1958), film qu'il voulait à la base réaliser lui même. Au théâtre, on l'aperçoit également dans Le Roi Pêcheur, de Julien Gracq, en 1955.

Sa carrière de réalisateur commence dès 1959, avec Les Dragueurs, comédie légère racontant les déboires de deux hommes lors d'une nuit parisienne. Très tôt, il s'affirme en marge de la production traditionnelle en signant des oeuvres cyniques et pleines d'humour noir, passant au crible la télévision (La Grande Lessive, 1968), l'administration (Les Compagnons de la marguerite, 1967), la presse (Un linceul n'a pas de poches, 1975), la crédulité et la candeur des foules (Le Miraculé, 1987), ou la politique (Une nuit a l'Assemblée nationale, 1988, et surtout Snobs! en 1962).

Scénariste de ses films, il donne tout au long de sa carrière la part belle à Jean Poiret, et à Michel Serrault, ses acteurs fétiches (Le Miraculé). Il signe l'un de ses meilleurs long-métrages avec la comédie policière Y a-t-il un Français dans la salle ? (1982), sorte de satire complexe sur la corruption des médias, de la politique, et de la police, par ailleurs basée sur l'oeuvre éponyme de Frédéric Dard.

En 2002, il réalise, scénarise, et s'octroie le premier rôle dans Les Araignées de la nuit.

Les acteurs :

Armand Saint-Just

 

Bourvil

 

Le docteur Loupioc

 

Francis Blanche

 

Jean-Michel Lavalette

 

Jean Poiret

 

Missenard

 

Roland Dubillard

 

Benjamin

 

Jean Tissier

 

Monsieur Delaroque

 

Michael Lonsdale

 

 

Scénariste

 

Jean-Pierre Mocky

Alain Moury

Claude Pennec

Production

 

Balzac Films, France

Compositeur

 

François de Roubaix

 

Directeur de la photographie

 

Marcel Weiss

 

Autres titres :
LE TUBE [Titre original]
LES PIRATES [Second titre]
DE GROTE KUIS [Belgique néerlandophone]
DIE GROßE AKTION [Allemagne]
THE BIG WASH (1968) [titre anglais international]
LA CONTESTAZIONE DEL TUBO [Italie]

Adaptation : Alain Moury et Jean-Pierre Mocky, avec le concours de Claude Pennec

Scénario : Jean-Pierre Mocky

Dialogues : Alain Moury

Images : Marcel Weiss

Décors : Pierre Tyberghein

Assistant décorateur : Eric ...

Directeur de production : Pierre Saint-Blancat

Musique : François de Roubaix

Montage : Marguerite Renoir

Avec le concours du Club des Prospectives Cinématographiques

Assistants mise en scène : André Heinrich, Luc Andrieux et Jacques de Chavigny

Cameraman : Yves Rodalle

Assistants cameramen : Pierre Brard et J. C. Boune

Script-Girl : Alice Zille

Assistante monteuse : Jacqueline ...

Maquilleur : Louis ...

Photographe : Léonard de ...

Ensembliers : Gaston ... et Jean ...

Son : René Sarazin

Musique : Editions Hortensia

Prise de vues Télévision : Promovision

Robes de Mlle Balm : Louis Ferau

Meubles du générique : Ets GOUF...

Génériques et effets spéciaux : Films Michel François

Production :
Méditerranée Cinéma
Balzac Films
Firmament Films Productions

Producteur : Georges Cheyko et Jean-Pierre Mocky

Genre : Comédie

Données techniques :
Laboratoire : Eclair (Paris)
Film négatif : 35 mm
Procédé Cinématographique : Franscope
Film original : 35 mm
Aspect : 2,35 / 1
Son : Mono, Studio Marignan
Couleurs : Couleurs (Technicolor).

Durée : 95 min.

Tournage :
Aux Studios Epinay-Eclair (Paris). Fin du tournage pendant les évènements de mai 68.

Date(s) de sortie :
15 novembre 1968 [France]

Résumé :

Convaincu de l'effet déplorable que l'abus de la télévision a sur ses élèves, le professeur Saint-Just conçoit un plan audacieux. Avec l'aide de Missonard, le professeur de gymnastique, et de Benjamin, chimiste à ses heures, il décide de sulfater le toit des immeubles qui possèdent une antenne collective, ce qui aura pour effet de déclencher un orage magnétique brouillant toutes les émissions. L'opération, effectuée sur un premier immeuble, est un succès. Mais le manège des trois hommes a été surpris par un dénommé Loupioc, dentiste peu scrupuleux, qui compte tirer profit de sa découverte. Mais, compromis par un heureux hasard, celui-ci est contraint de fuir avec ceux qu'il espérait dénoncer.

Bourvil

Né le 27 Juillet 1917

À Petrot-Vicquemare, Seine-Maritime, France

Décédé le 23 Septembre 1970

À Paris, France

De son vrai nom : André Raimbourg

                                                    

   Francis Blanche, Jean Poiret et Bourvil

Année: 1968

Origine : France

Réalisation : Jean-Pierre Mocky

Scénario : Jean-Pierre Mocky

Adaptation : Jean-Pierre Mocky, Alain Moury, Claude Pennec

Dialogues : Alain Moury

Images : Marcel Weiss

Musique : François de Roubaix

Genre : Comédie Satirique

Durée : 100 min.

Distribution :

·         Bourvil (Armand Saint-Just)

·         Jean Poiret (Jean-Michel Lavalette)

·         Francis Blanche (le docteur Loupioc)

·         Roland Dubillard (Missonard)

·         Jean Tissier (Benjamin)

·         Karin Balm (Mélane)

·         Michel Lonsdale (M. Delaroque)

·         Marcel Peres (l'inspecteur Toilu)

·         Jean-Claude Remoleux (l'inspecteur Barbic)

Bourvil

Résumé :

Convaincu de l'effet déplorable que l'abus de la télévision a sur ses élèves, le professeur Saint-Just conçoit un plan audacieux. Avec l'aide de Missonard, le professeur de gymnastique, et de Benjamin, un vieux marchand de poudre, chimiste à ses heures, il décide de sulfater le toit des immeubles qui possèdent une antenne collective, ce qui aura pour effet de déclencher un orage magnétique brouillant toutes les émissions.L'opération, effectuée sur un premier immeuble, est un succès. Mais le manège des trois hommes a été surpris par un dénommé Loupioc, dentiste minable et miteux, qui habite le 6e étage, et compte tirer profit de sa découverte. Mais, compromis par un heureux hasard, Loupioc est contraint de fuir avec ceux qu'il espérait dénoncer.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.18.F.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 11
Aujourdhui : 510
Ce mois : 11 068
depuis le 24/11/10 : 731 126

joomla statistics

View My Stats