La folle ingénue - 1950 - Un Film de Ernst Lubitsch - Avec Charles Boyer




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:     La folle ingénue

Titre Original :   CLUNY BROWN

   

    

Fiche Technique :

Réalisation : Ernst Lubitsch
Distribution : Charles Boyer, Jennifer Jones, Peter Lawford, Helen Walker
Etats-Unis
Durée 100'
1946
N&B

L'histoire :

Londres, 1938. Nièce d'un plombier, la jeune Cluny Brown outrepasse les consignes de son oncle et dépanne elle-même Adam Belinski, un écrivain anticonformiste Tchèque dont l'évier était bouché. Furieux, son oncle l'envoie comme femme de chambre chez les Carmel, un couple de châtelains. Elle y retrouve Belinski qui se dit traqué par les nazis.

"La Folle Ingénue" est le dernier film tourné par Ernst Lubitsch si l'on excepte "la Dame au Manteau d'Hermine", dont il entama la réalisation et qu'Otto Premminger acheva. Une comédie à l'image de son héroïne, intenable, charmante et un brin loufoque.

Margery Sharp

       Margery Sharp (auteur)           

Synopsis :

A Londres, en juin 1938, la jolie Cluny Brown remplace, au pied levé, son oncle plombier Arn, et se présente au domicile de Hilary Ames afin de réparer un évier bouché. Elle rencontre à cette occasion l'écrivain polonais Adam Belinski, un philosophe anti-nazi, fraîchement émigré de Tchécoslovaquie.
L'oncle Arn, furieux des initiatives de sa nièce, la fait engager par Lord et Lady Carmel afin qu'elle devienne une parfaite servante. C'est en exerçant le métier de domestique qu'elle parvient à revoir le séduisant Adam, hôte des châtelains.

Les acteurs :

Cluny Brown

 

Jennifer Jones

 

Andrew Carmel

 

Peter Lawford

 

Betty Cream

 

Helen Walker

 

Adam Belinski

 

Charles Boyer

 

Hilary Ames

 

Reginald Gardiner

 

Sir Henry Carmel

 

Reginald Owen

 

Scénariste

 

Samuel Hoffenstein

 

Producteur

 

Ernst Lubitsch

 

Compositeur

 

Cyril J. Mockridge

 

Directeur de la photographie

 

Joseph LaShelle

 

Monteur

 

Dorothy Spencer

 

Critiques :

Lubitsch est au sommet de son art, dans cette oeuvre à la fois désopilante et suprêmement élégante. Les symboles abondent (l'héroïne est passionnée de... plomberie), et l'interprétation est tout simplement sublime. La célèbre "touche" du cinéaste est plus cinglante que jamais, jusqu'au gag final, irrésistible...

Jennifer Jones est la plombière la plus délicieuse de l'histoire du Cinéma. (...) Heureux ceux qui ne savent pas encore que Lubitsch est le plus grand !

Rien ni personne ne trouve grâce aux yeux de Lubitsch, si ce n'est son héroïne innocente, la " folle ingénue " en question, incarnée par la sensuelle Jennifer Jones.

C'est magnifique et touchant. C'est un film comme un fruit, une douceur dont on ne voudrait jamais perdre le goût sur les lèvres. Il n'est plus personne qui écrive aussi finement des dialogues comme ceux-là. C'est indémodable car le temps ne peut rien à l'art. Le temps détruit l'acte, mais l'acte est juge du temps.

Jennifer Jones

Jennifer Jones    

LE FILM : 


Cluny Brown est une jeune fille passionnée de plomberie et qui ne résiste pas à l'appel gargouillant des tuyaux bouchés. Elle se précipite donc sur un évier le jour où son oncle ne peut répondre à une urgence. Elle rencontre le raffiné Adam Belinski, écrivain résistant exilé à Londres, qui tombe sous son charme pétillant et naïf. Lorsque son oncle finalement arrive pour réparer l'évier, il la trouve roucoulante sur un canapé pour avoir trop fêté sa première victoire de plombier. Pour la remettre à sa place, il l'envoie à la campagne faire la femme de chambre – et apprendre les bonnes manières. Dans le beau manoir anglais, Cluny Brown retrouve Adam, son soutien et son confident.

Ernst Lubitsch

Ernst Lubitsch

Réalisateur, Acteur, Producteur, Scénariste américain

Né le 20 Janvier 1892
Décédé le 30 Novembre 1947

Biographie :

Il travailla d'abord à Berlin où il réalisa "Madame Bovary" et "Anne Boleyn". Puis, aux Etats-Unis d'Amérique, il s'imposa avec des comédies ironiques, frivoles, et insolentes : "Parade d'amour", "la Veuve joyeuse", "To be or not to be"...

Peter Lawford

Peter Lawford

          

        

      La Folle Ingénue

      

Point de Vue :

Cluny Brown (La Folle Ingénue) est l'avant-dernier film d'Ernst Lubitsch qui meurt pendant le tournage de La dame au manteau d'hermine (1948).  La fameuse « Lubitsch touch » est ici à son apogée. A la fin des années 1920, le psychanalyste Hans Saachs est le premier à utiliser cette expression pour qualifier l'univers de Lubitsch où à travers les nombreux recours au décalage, au retardement et à l'ellipse, l'image de Lubitsch dit tout. Avec Lubitsch, selon Bernard Eisenschitz, on ne parle plus de direction d'acteurs, mais bien de « direction de spectateurs ».

La séquence d'ouverture de Cluny Brown est un brillant exemple du style de Lubitsch.

Le personnage lubitschien par excellence est ici incarné par Charles Boyer alias le professeur Belinski. Comme Lubitsch, Belinski est un épicurien farouche. Il se trouve tout de suite attiré par la vivacité et la sensualité débordante de Cluny. Son statut de professeur expatrié (encore un point commun avec le cinéaste) lui permet de prêcher à celle-ci « l'art du plaisir ».

L'allusion forcément scabreuse à la « tuyauterie » qui cause tant de soucis au respectable hôte de ces lieux, quelques heures avant son cocktail typiquement mondain, est également un bon moyen pour Lubitsch de se moquer de la psychanalyse de Freud, très en vogue à l'époque où le film est tourné. Pour Lubitsch, un simple coup bien placé dans la tuyauterie et tout refonctionne à merveille !

Charles Boyer

        Charles Boyer           

1946 • La folle ingénue (Cluny Brown - USA). Film d'Ernst Lubitsch, avec Jennifer Jones, Peter Lawford, Helen Walker, Reginald Gardiner, Reginald Owen, Sara Allgood, Ernest Cossart, C. Aubrey Smith et Richard Haydn.
 
La nièce d'un plombier, passionnée de bricolage, rencontre un écrivain renommé qu'elle parvient à séduire.
 (Production Twentieth Century-Fox - 1 h 40).

Un extrait Vidéo               Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :   DVD.16.N.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 338
Ce mois : 6 775
depuis le 24/11/10 : 666 999

joomla statistics

View My Stats