Flic Story - Un Film de Jacques Deray - 1975 - Avec Alain Delon et Jean-Louis Trintignant




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films Music Player

Music Player - Lecteur de Musique

Listen to the music !  Écouter de la musique !     Suite...  Next...


Besoin de parler, se sentir moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:       Flic Story

Réalisateur

Jacques DERAY

Année

1975

Nationalité

Français   Extrait vidéo du film

Genre

Policier

Durée

1H50

Acteurs principaux

Claudine AUGER, Maurice BIRAUD, Mario DAVID, Alain DELON, Catherine LACHENS, André POUSSE, Renato SALVATORI, Jean-Louis TRINTIGNANT

Policier
Réalisation : Jacques Deray
Distribution : Alain Delon, Jean-Louis Trintignant, Renato Salvadori, Claudine Auger
France
Durée 107'
1975


Couleurs

Sortie France: 01 Octobre 1975

Français - 1975  - 1h50  - Couleur  - Métrage : 3009.60 

Flic Story

L'HISTOIRE

L'adaptation du célèbre best-seller de l'inspecteur Roger Borniche, qui raconte comment il a réussi à capturer l'ennemi public n°1 de l'après-guerre, le très dangereux criminel Emile Buissson. Un policier rondement mené sur l'affrontement sans merci entre deux hommes qui finissent par s'estimer.

Inquiétant et fascinant à souhait, Jean-Louis Trintignant s'est remarquablement glissé dans la peau du truand.

L'histoire de "Flic Story"

L'inspecteur Borniche est à la poursuite du célèbre gangster Emile Buisson, qui s'est échappé de l'hôpital psychiatrique de Villejuif. Après bien des échecs et au terme d'une enquête qui durera 3 ans, il parvient à coincer le truand, pour lequel il commence à éprouver une certaine estime, sorte de solidarité dans un monde désenchanté.

Distribution Artistique de "Flic Story"

 

  Alain Delon   ..........  l'inspecteur Roger Borniche 

  Jean-Louis Trintignant   ..........  Emile Buisson 

  Renato Salvatori   ..........  Mario Poncini dit le Rital 

  Claudine Auger   ..........  Catherine Borniche 

  Maurice Biraud   ..........  Le patron de l'hôtel Saint-Appoline 

  André Pousse   ..........  Jean-Baptiste Buisson, le frère d'Emile 

  Mario David   ..........  Raymond Pelletier 

  Paul Crauchet   ..........  Paul Robier 

  Denis Manuel   ..........  l'inspecteur Lucien Darros 

  Marco Perrin   ..........  le commissaire Vieuchêne 

  Henri Guybet   ..........  l'inspecteur Hidoine 

  Maurice Barrier   ..........  René Bollec 

  Françoise Dorner   ..........  Suzanne Bollec, la soeur de René 

  William Sabatier   ..........  Ange 

  Adolfo Lastretti   ..........  Jeannot, le niçois 

  Giampiero Albertini   ..........  Marcel 

  Frédérique Meininger   ..........  Mado 

  Catherine Lachens   ..........  Jenny 

  Rossana Di Lorenzo   ..........  Marie 

  Jacques Marin   ..........  Le patron de l'auberge à Saint-Rémy 

  Lionel Vitrant 

  Annick Berger 

  Christine Boisson   ..........  Jocelyne, la jeune fille rembarrée 

  Alphonse Boudard   ..........  (non crédité) 

  Michel Charrel   ..........  (non crédité) 

FLIC STORY

 
 

Chargé de retrouver le dangereux Émile Buisson qui, en ce mois de septembre 1947, s'est évadé de l'hôpital psychiatrique de Villejuif, l'inspecteur Roger Borniche fait libérer Raymond Pelletier, dit "Le Stéphanois", en échange d'informations. En filant Jean-Baptiste Buisson, frère d'Émile, les policiers localisent celui-ci chez sa maîtresse Suzanne Bollec. Laquelle est arrêtée ainsi que son frère René et Jean-Baptiste. Émile, lui, parvient à s'échapper et tue le donneur, le Stéphanois. Tout en s'opposant aux méthodes expéditives de son collègue Darros. Borniche apprend où et quand Buisson doit rencontrer Mario Poncini, dit "Le Rital". Le piège échoue, et le policier se voit retirer l'affaire. Mais le hasard l'y ramène, par le fait de la nouvelle enquête qu'on lui a confiée : en effet, le corps retrouvé dans un champ est celui du Rital, que Buisson, se croyant trahi, a exécuté avant de commettre un hold-up dans une usine et d'y tuer deux ouvriers. En intimidant le patron d'un hôtel de passe, Borniche remonte jusqu'à un complice, Paul Robier, dit "Le Bombé", il le convainc de l'aider à faire tomber Buisson. À force de minutie et de patience, l'arrestation a enfin lieu dans une auberge de Saint-Rémy-lès-Chevreuse. Deux fois par semaine, Borniche est chargé de procéder à l'interrogatoire de Buisson. Au fil des mois, des habitudes, voire une certaine complicité s'installent entre eux, jusqu'à l'exécution de Buisson, le 28 février 1956.


Distribution Technique de "Flic Story"

 

  Réalisation 

    Jacques Deray 

  Ecriture 

    Roger Borniche   ..........  d'après son autobiographie 

    Alphonse Boudard 

    Jacques Deray 

  Production 

    Alain Delon   ..........  producteur 

  Montage 

    Henri Lanoë 

  Photographie 

    Jean-Jacques Tarbès 

  Musique 

    Claude Bolling 

  Chef décoration 

    Théobald Meurisse 

Acteurs :

Alain Delon

Jean-Louis Trintignant

Réalisateur :

Jacques Deray


Secrets de tournage

 
 

Jacques Deray / Alain Delon : neuf films ! 

Jacques Deray a dirigé Alain Delon à neuf reprises dans des films à tonalité essentiellement policière : La Piscine (1969), Borsalino (1970), Doucement les basses (1971), Borsalino & Co (1974), Flic story (1975), Le Gang (1977), Trois hommes à abattre (1980), Un crime (1993) et L'Ours en peluche (1994).

 

Adapté des mémoires de Roger Borniche 

Flic story est la première adaptation d'un roman autobiographique et homonyme de Roger Borniche. Les mémoires de cet ex-policier inspireront trois autres films : Le Gang (1976), également réalisé par Jacques Deray sur une adaptation d'Alphonse Boudard, et toujours interprété par Alain Delon ; René la Canne (1977) de Francis Girod ; et L' Indic (1983) de Serge Leroy.

 

Delon pressenti pour le rôle du malfrat 

Le coproducteur Raymond Danon insista pour qu'Alain Delon incarne le malfrat Emile Buisson, mais celui-ci préféra interpréter le commissaire Borniche.

 

Alain Delon imite le commissaire Borniche 

Afin de donner un maximum d'authenticité au film, Alain Delon imita à la perfection les gestes et attitudes du commissaire Roger Borniche, à tel point que ce dernier déclara avoir retrouvé dans le jeu de l'acteur un mimétisme étonnant avec ses propres manies. 

Flic Story

Jacques Deray

France, 1975

110 mn

En septembre 1947, le dangereux Emile Buisson (Jean-Louis Trintignant) s'évade de l'hôpital psychiatrique. Roger Borniche (Alain Delon), inspecteur de la Sûreté Nationale, est chargé de le retrouver. Pour obtenir des renseignements, il libère "le Stéphanois" (Mario David), qui le guide à l'adresse où se cache Buisson. Mais Buisson s'échappe et tue "le Stéphanois". L'affaire rebondira lorsque Buisson assassinera "le Rital" (Renato Salvatori) avec qui il devait commettre un cambriolage... Sans relâche, la traque durera trois ans, pour aboutir à l'arrestation d'Emile Buisson dans une auberge. Succèderont des interrogatoires bi-hebdomadaires, où une certaine sympathie s'établira entre Borniche et Buisson. Le criminel sera exécuté le 28 février 1956.

Une "histoire de flic" véridique, d'après le roman-souvenir de Borniche lui-même.

SYNOPSIS :

Adapté des mémoires de l'inspecteur Roger Borniche (dont Delon avait acquis les droits), FLIC STORY est un des polars les plus réalistes de la filmographie d'Alain

Delon. Ce dernier incarne ici le célèbre agent de la Sûreté Nationale. Face à lui, Jean-louis Trintignant endosse le costume sombre du criminel Émile Buisson, lequel, en 1947, s'évade de l'hôpital psychiatrique de Villejuif et sème la mort sur son passage.

À force de ténacité et d'acharnement, Roger Borniche parviendra à mettre la main sur Buisson dans une petite auberge de campagne. Borniche restera proche de Buisson, jusqu'à son exécution le 28 février 1956.

Année : 1975

Origine : Franco-italien

Réalisation : Jacques Deray

Scénario : Alphonse Boudard, Jacques Deray

D'après le roman de Roger Borniche

Images : Jean-Jacques Tarbes

Musique : Claude Bolling

Genre : Policier

Durée : 110 min.


Un extrait Vidéo     Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :   DVD.23.N.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 7
Aujourdhui : 206
Ce mois : 12 824
depuis le 24/11/10 : 762 531

joomla statistics

View My Stats