Fenêtre sur cour - Un Film d'Alfred Hitchcock - 1954 - Avec James Stewart




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:            Fenêtre sur cour

Titre original REAR WINDOW

     

Réalisateur

Alfred HITCHCOCK

Année

1954

Nationalité

Américain  

Genre

Policier

Durée

1H52

Acteurs principaux

Raymond BURR, Wendell COREY, Grace KELLY, Thelma RITTER, James STEWART

Les acteurs :

James Stewart

L.B. Jeffries

Grace Kelly

Lisa Carol Fremont

Wendell Corey

Lt Thomas J. Doyle

Thelma Ritter

Stella

Raymond Burr

Lars Thorwald

Judith Evelyn

Miss Lonelyheart

Réalisateur

Alfred Hitchcock

Scénariste

John Michael Hayes

Producteur

Alfred Hitchcock (non crédité)

Production

Paramount Pictures, U.S.A.

Distribution

Théâtre du Temple, France

D'après l'oeuvre de

Cornell Woolrich

Compositeur

Franz Waxman

Directeur de la photographie

Robert Burks

Format du son : Mono
Format de projection : 1:37.1
Format de production : 35 mm
Tourné en Anglais

Anecdotes :

Nomination à l'Oscar
Alfred Hitchcock a été nominé à l'Oscar du meilleur réalisateur en 1954 pour Fenêtre sur cour.

Un film tourné en studios
Hormis un plan d'ouverture sur des immeubles new-yorkais, Fenêtre sur cour a été tourné uniquement dans les studios de la Paramount à Los Angeles. Pour ce, iI a fallu construire une cour d'immeuble entourée de 31 appartements dont 12 aménagés.

La voisine d'en face
La danseuse de ballet qui s'entraîne sous l'oeil de James Stewart a effectivement investi le lieu du tournage pendant un mois complet si bien qu'elle se relaxait dans la pièce pendant les pauses.

Le film invisible
Fenêtre sur cour fait partie des cinq films d'Hitchcock qui ont été impossibles à voir sur écran pendant plus de trente ans. Achetés par le réalisateur et légués à sa fille, de même que L'Homme qui en savait trop, La Corde, Sueurs froides et Mais qui a tué Harry ?, les cinq films perdus ont été rediffusés sur les écrans à partir de 1984 et restaurés grâce à la pugnacité de James.C. Katz, producteur du film et président d'Universal Pictures Classics.

Une adaptation de William Irish
Péché originel de Michael Cristofer est l'adaptation d'un roman de Cornell Woolrich, alias William Irish, intitulé Valse dans les Ténèbres. Or c'est également à ce célèbre auteur de romans noirs que l'on doit les films Fenetre sur cour de Alfred Hitchcock, ou La mariee etait en noir de François Truffaut, puisque tous deux sont adaptés de romans de Woolrich ( It had to be a murder dans le cas de Fenêtre sur cour.

Grace Kelly muse hitchcockienne
Fenêtre sur cour est le second film que Grace Kelly tourne avec Alfred Hitchcock après Le Crime était presque parfait (1954). Pour tourner avec le maître du suspense, elle avait dit non à Elia Kazan pour Sur les quais.
Savant mélange de réserve et de hardiesse, elle devient une des actrices fétiches du réalisateur fasciné par les femmes glaciales. "Qu'est-ce qui me dicte le choix d'actrices blondes et sophistiquées ? Nous cherchons des femmes du monde, de vraies dames qui deviendront des putains dans la chambre à coucher", explique-t-il un brin provocateur.
En 1955, le réalisateur confie à Grace Kelly le rôle de Frances Stevens dans La Main au collet aux côtés de Cary Grant. C'est leur dernière collaboration. Peu de temps après, l'actrice devenue princesse de Monaco met un terme à sa carrière. En 1964, le réalisateur lui propose d'incarner Marnie dans Pas de printemps pour Marnie. Mais les retrouvailles n'ont pas lieu et Alfred Hitchcock engage Tippi Hedren comme nouvelle Grace Kelly.

Campagne de pub
Fidèle à son humour noir, Alfred Hitchcock suggéra en guise de slogan pour la sortie du film : "Fenêtre sur cour est un film si effrayant que personne ne devrait le voir s'il n'est pas accompagné" et "Si vous n'éprouvez pas ce sentiment de douce frayeur en voyant ce film, pincez-vous - vous êtes très probablement mort".

Suspense américain d'Alfred Hitchcock.

Année : 1954.

Avec:

James Stewart, Grace Kelly, Raymond Burr, Thelma Ritter.

Sujet

Immobilisé à la suite d'un accident, un reporter- photographe épient ses voisins et soupçonnent bientôt l'un d'eux du meurtre de sa femme.

Un reporter immobilisé par un plâtre observe de sa fenêtre les allées et venues de ses voisins. Le comportement bizarre d'un représentant de commerce l'intrigue à un point tel qu'il le croit meurtrier de sa femme. Fantasme ou réalité ?

Photographe-reporter, L.B Jeffries est condamné à garder la chambre, la jambe dans le plâtre - Il passe son temps à sa fenêtre...

Aucun autre film d´Hitchcock n´exprime mieux sa maîtrise du suspense que Fenêtre sur cour. Lorsque J.B. "Jeff" Jeffries (James Stewart), photographe professionnel, se retrouve dans un fauteuil roulant avec une jambe cassée, il devient obnubilé par la vie privée de ses voisins d´en face. Suspectant un représentant de commerce d´avoir assassiné sa mégère de femme, Jeffries demande à sa petite amie (Grace Kelly), jeune femme très chic de la haute société, de l'aider à enquêter sur une série d'événements très suspects.. Evénements qui aboutissent à l'un des dénouements les plus mémorables et les plus prenants de toute l´histoire du Cinéma.

Un extrait Vidéo          Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :           VHS.1.D.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 286
Ce mois : 13 716
depuis le 24/11/10 : 749 158

joomla statistics

View My Stats