Camille Claudel - Un Film de Bruno Nuytten - 1988 - Avec Isabelle Adjani




Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films












Merci de patienter un peu   "Translation"  "Astuce"   Powered by  MyPagerank.Net   Un extrait vidéo de ce film    Vers la fiche film  Nuages de mots-clés  Flux RSS

Bookmark and Share     Vous pouvez bookmarquer la page en survolant

Titre du Film:   «Camille Claudel»

L'histoire de "Camille Claudel"

Camille Claudel voue ses jours et ses nuits à sa passion, la sculpture. Soutenue par son père et son frère Paul, elle rêve d'entrer dans l'atelier du grand maître Auguste Rodin. Après lui avoir démontré son talent et sa détermination à travailler avec lui, Rodin l'engage comme apprentie avec son amie Jessie. Camille tombe rapidement éperdument amoureuse du maître. Elle devient son égérie et ravive son imagination quelque peu éteinte. Très vite, elle travaille de plus en plus pour Rodin...

En tête de distribution de "Camille Claudel"

Isabelle Adjani
Isabelle Adjani

Gérard Depardieu © MARS Distribution
Gérard Depardieu

Madeleine Robinson
Madeleine Robinson

Laurent Grevill
Laurent Grevill

Maxime Leroux
Maxime Leroux

Alain Cuny
Alain Cuny

François Berléand
François Berléand

Sortie France: 07 Décembre 1988

Distribution Artistique de "Camille Claudel"

 

  Isabelle Adjani   ..........  Camille Claudel 

  Gérard Depardieu   ..........  Auguste Rodin 

  Madeleine Robinson   ..........  Louise-Athanaise Claudel 

  Laurent Grevill   ..........  Paul Claudel 

  Philippe Clévenot   ..........  Eugene Blot 

  Katrine Boorman   ..........  Jessie Lipscomb 

  Maxime Leroux   ..........  Claude Debussy  

  Danièle Lebrun   ..........  Rose Beuret 

  Jean-François Duffau 

  Ariane Kah   ..........  Model 

  Roch Leibovici   ..........  Louis 

  Eric Lorvoire   ..........  Ferdinand de Massary 

  Jean-Pierre Merlin 

  Patrick Palmero   ..........  le photographe 

  Philippe Paimblanc   ..........  Giganti 

  Daniel Pesca 

  Anne-Marie Pisani   ..........  Soprano 

  Jean-Pierre Pora 

  Dany Simon   ..........  Mme. Morhardt 

  Benoît Vergne   ..........  Auguste Beuret 

  François Revillard   ..........  Bailiff 

  Claudine Delvaux   ..........  Concierge 

  Gérard Darier   ..........  Marcel 

  Jean-Pierre Sentier   ..........  Limet 

  Aurelle Doazan   ..........  Louise Claudel 

  Roger Planchon   ..........  Morhardt 

  Madeleine Marie   ..........  Victoire 

  Alain Cuny   ..........  Louis-Prosper Claudel 

  Gérard Beaume 

  Martin Berléand   ..........  Robert 

  François Berléand   ..........  Dr. Michaux 

  Michel Beroff   ..........  Pianiste 

  Lison Bonfils   ..........  le gérant de l'hotel 

  Denise Chalem 

  Christine Chevreux 

  Flaminio Corcos   ..........  Schwob 

  Hester Wilcox   ..........  Adele 

Distribution Technique de "Camille Claudel"

 

  Réalisation 

  Bruno Nuytten 

  Ecriture 

  Marilyn Goldin   ..........  scénario 

  Reine-Marie Paris   ..........  d'après son livre 

  Bruno Nuytten   ..........  scénario 

  Production 

  Bernard Artigues   ..........  producteur délégué 

  Christian Fechner   ..........  producteur 

  Isabelle Adjani   ..........  producteur 

  Montage 

  Jeanne Kef 

  Joëlle Hache 

  Photographie 

  Pierre Lhomme 

  Musique 

  Gabriel Yared 

  Claude Debussy   ..........  (extrait de 'Ariette oubliées: Spleen') 

  Costumes 

  Dominique Borg 

  Maquillage 

  Marie-France Thibault   ..........  styliste coiffure 

  Dominique Germain   ..........  artiste maquillage 

  Patrick Villain   ..........  styliste coiffure 

  Thi-Loan Nguyen   ..........  artiste maquillage 

  Chef décoration 

  Bernard Vézat 

  Assistant réalisation 

  Frédéric Blum   ..........  assistant réalisateur 

  Son 

  Dominique Hennequin   ..........  mixeur 

  Guillaume Sciama 

  François Groult 


Nominations et récompenses de "Camille Claudel"

 

    César 

 
 

  1989

  Meilleur film

 

    Meilleure actrice : Isabelle Adjani

 

    Meilleure photo : Pierre Lhomme

 

    Meilleurs décors : Bernard Vézat

 

    Meilleurs costumes : Dominique Borg

 

  Nomination Meilleur acteur : Gérard Depardieu

 

  Nomination Meilleur acteur dans un second rôle : Alain Cuny

 

  Nomination Meilleur jeune espoir masculin : Laurent Grevill

 

  Nomination Meilleur premier film : Bruno Nuytten

 

  Nomination Meilleure musique écrite pour un film : Gabriel Yared

 

  Nomination Meilleur son : Dominique Hennequin, François Groult

 

  Nomination Meilleur montage : Joëlle Hache, Jeanne Kef

 

  1990

Nomination Meilleure actrice : Isabelle Adjani

Auguste Rodin

Naissance : Paris, 1840 - Décès : Meudon-la-Forêt, 1917

Auguste Rodin, né le 12 novembre 1840 dans une famille modeste, aura une influence profonde sur la sculpture du XXème siècle. Admis à l'école spéciale de dessin et de mathématiques, dite "la Petite École" à l'âge de quatorze ans, il suivra les cours de Lecoq de Boisbaudran et du peintre Belloc et découvrira la sculpture l'année suivante.

Camille Claudel vers 1885 .    Camille Claudel vers 1889 .

CAMILLE CLAUDEL

(1864-1943)

Soeur de l'écrivain Paul Claudel, Camille verra le jour à Fère-en-Tardenois le 8 Décembre 1864. Elle passera une partie de son enfance à Villeneuve-sur-Fère. Désireuse de devenir sculpteur, elle s'installera à Paris dès l'âge de dix-sept ans. Elle est alors d'une grande beauté : "Un front superbe, surplombant des yeux magnifiques, de ce rare bleu si rare à rencontrer ailleurs que dans les romans", selon les propos de Paul en 1951.

Camille, élève de Rodin à partir de 1883, deviendra sa maîtresse. Les deux artistes s'influenceront mutuellement. La Jeune Fille à la gerbe, de 1887, annoncera la Galatée de Rodin, et les Trois Faunesses seront à l'origine des figures féminines de la Vague de Camille Claudel. Le point culminant de leur liaison se situera en 1892, dans leur atelier commun hébergé dans le château délabré du XIIIème siècle - appelé "la folie Payen" - situé boulevard d'Italie, à Paris. Camille sculptera cette année là deux danseurs nus que Dayot souhaitera voir revêtir d'une draperie. Elle acceptera de les couvrir et l'exposera ainsi au Salon de 1893. Le motif complexe de draperies qui entourait les jambes de la danseuse n'affectera pas la puissante suggestion érotique de l'oeuvre. Jules Renard remarquera alors : "Et ce groupe de la Valse où le couple semble vouloir se coucher et finir la danse par l'amour." La Valse, reprise en 1895, sera éditée en de nombreux exemplaires par Eugène Blot après 1905.

Camille, incapable d'évincer Rose Beuret de la vie de Rodin, quittera son amant en 1898. Elle ne se remettra jamais de cette séparation, même si son art parviendra à s'affranchir de l'influence de son illustre maître. L'Age mûr témoignera du cruel abandon de Rodin. Camille l'implore à genoux pour rejoindre alors que le sculpteur retourne auprès de Rose. Désormais, seule, Camille écrira à son frère Paul consul à New York: "Je suis toujours attelé à mon groupe de trois. Je vais mettre un arbre penché qui exprimera la destinée". Personne ne connaissant l'existence de cette oeuvre, elle demandera à Paul de ne montrer les croquis à quiconque.

"Un mouleur, ajoutera-t-elle, pour se venger à détruit à mon atelier plusieurs choses finies." Cette phrase sera l'un des premiers signes de la paranoïa qui allait anéantir Camille Claudel très affectée par la perte de son amant et le départ de son frère pour les Etats-Unis.

L'aspect le plus profondément originale de l'oeuvre de Camille se situera à l'aube du nouveau siècle, quand elle adoptera un nouveau style issu du japonisme alors en vogue et profondément ancré dans l'Art nouveau (les Causeuses, 1897, et la Vague, 1900). Utilisant l'onyx, matériau rare, elle fondera ses compositions sur d'élégants jeux de courbes.

Rodin ne retira pas son soutien à Camille lorsque les symptômes de la maladie se manifesteront plus régulièrement. Il écrira alors à Gauchez : "... vous êtes sévère pour moi, mais ce qui me console, c'est que vous rendez justice à mon élève, qui est un grand sculpteur." Il obtiendra qu'une oeuvre de Camille Claudel soit offerte à Puvis de Chavannes à l'occasion de son soixante-dixième anniversaire. La commission choisira "Clôtho", une figure du Destin en vieille femme.

Camille, devenue totalement folle en 1906, sera internée à Montfavet. Elle manifestera le souhait de revenir dans la maison familiale: "Quel bonheur si je pouvais me retrouver à Villeneuve, ce jolie Villeneuve qui n'a rien de pareil" dira t'elle en 1927. Elle n'y reviendra jamais et décédera en 1943.

Synopsis

Camille Claudel voue ses jours et ses nuits à sa passion, la sculpture. Soutenue par son père et son frère Paul, elle rêve d'entrer dans l'atelier du grand maître Auguste Rodin. Après lui avoir démontré son talent et sa détermination à travailler avec lui, Rodin l'engage comme apprentie avec son amie Jessie. Camille tombe rapidement éperdument amoureuse du maître. Elle devient son égérie et ravive son imagination quelque peu éteinte. Très vite, elle travaille de plus en plus pour Rodin...

Isabelle Adjani

Année : 1988

Origine : France

Réalisation : Bruno Nuytten

Scénario : Bruno Nuytten, Marylin Goldin

D'après l'oeuvre de Reine-Marie Paris

Images : Pierre Lhomme

Musique : Gabriel Yared

Genre : Drame

Durée : 176 min.

Résumé

La jeune Camille Claudel est fortement attachée à son frère Paul à qui elle est liée par une complicité sans pareille. Mais sa véritable passion, c'est la sculpture. Lorsqu'elle fait la connaissance de Rodin, elle a vingt ans. Elle est enthousiaste, volontaire.... Le maître est séduit et l'engage comme assistante. Mais il l'exploite, lui confie les besognes les plus ingrates. Camille en a marre et s'en va. Elle a décidé de se débrouiller seule. Mais Rodin vient la chercher, lui promet de l'aider à exploiter le potentiel immense qu'elle possède. Elle a énormément de possibilités et il s'en est rendu compte. Elle vivra avec lui une idylle passionnée....


Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :   DVD.21.P.


Tout en bas     Top


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 5
Aujourdhui : 344
Ce mois : 9 654
depuis le 24/11/10 : 683 225

joomla statistics

View My Stats