Sandra - Un Film de L. Visconti - 1965 - Avec Claudia Cardinale


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Sandra

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Sandra (film, 1965)

Fiche technique

Titre original: Vaghe stelle dell'Orsa 
Réalisateur: Luchino Visconti 
Année: 1965 
Durée: 105' 
Origine: Italie 
Couleur: Noir et Blanc 
Genre: Dramatique 

Histoire et scénario : Suso Cecchi D'Amico
Enrico Medioli & Luchino Visconti 

Montage: Mario Serandrei 
Photographie: Armando Nannuzzi 
Musique: César Franck 
Thèmes musicaux extraits de: "Prélude, Choral et Fugue" 
Production: Franco Cristaldi pour la Vides 

Synopsis

Après des années d'absence, Sandra (Claudia Cardinale) revient
à Volterra, sa ville natale pour assister à une cérémonie de
donation du jardin familial à la Municipalité en la mémoire
de son père. Elle est accompagnée de son mari
Andrew, follement amoureux d'elle et désireux de connaître
le lieu où son épouse a passé sa jeunesse.
Dans cette immense maison, Sandra est envahie par les
souvenirs du passé. Elle retrouve surtout son frère
Gianni (Jean Sorel), jeune écrivain avec lequel elle
entretient une relation ambiguë et qui écrit un roman
autobiographique intitulé Vaghe Stelle dell'Orsa, selon
un vers de Giacomo Leopardi . Elle revoit également sa mère
qui souffre de graves troubles psychiatriques.
Andrew découvre peu à peu que la famille est tourmentée par la
mort du père, brillant intellectuel juif déporté par les nazis
et mort à Auschwitz. Sandra et Andrew attribuent la
responsabilité de cette mort à une dénonciation de leur mère
et de son amant qui est depuis devenu son second époux. Ebranlé
par cette découverte, Andrew organise une réunion de famille
en vue de clarifier la situation. Lors de ce repas, les doutes
qu'il entretenait quant à la relation incestueuse de Sandra et
Gianni sont confirmés. Après s'être battu avec Gianni, il
quitte la maison et repart pour les États-Unis. Gianni menace
Sandra se de suicider s'il la quitte. Entre son frère et son
époux, Sandra choisit son époux et décide de rejoindre Andrew
après la cérémonie. Fou de douleur, Gianni brûle son roman et
se suicide.

Distribution

Sandra: Claudia Cardinale 
Andrew: Michael Craig 
Gianni: Jean Sorel 

Autres interprètes:

Renzo Ricci, Marie Bell, Vittorio Manfrino, Renato Moretti
Paola Pescini, Isacco Politi, Giovanni Rovini
Ferdinando Scarfiotti, Amalia Troiani, Fred Williams 

Commentaire

Ce film n'est pas le plus connu des films de Visconti.
Il s'agit pourtant d'un film d'une sensibilité remarquable
et admirablement interprété. À travers les personnages de
Sandra et Gianni, on voit apparaître une transposition
moderne des figures d'Electre et Oreste. Comme Electre, Sandra
est haïe par sa mère parce qu'"elle ne fait rien, elle ne dit
rien mais elle est là". Comme Oreste, Gianni revient pour
venger la mémoire de son père mais aussi pour retrouver sa sœur.
Le mythe d'Oedipe est également très présent, puisque l'on ne
sait pas très bien si c'est la fascination qu'éprouvait Sandra
pour son père qui la pousse vers son frère ou si c'est au
contraire sa relation incestueuse avec son frère qui lui
imprime sa fascination pour son père. Ce rapprochement avec des
figures de la mythologie grecque est encore accentué par
l'apparence physique de Sandra dont la coiffure et le visage ne
sont pas sans évoquer la statuaire grecque.

Vaghe Stelle dell'Orsa est aussi un film sur le temps et sur
la mémoire. Le temps est comme resté figé dans la grande maison
de Volterra. On pourrait croire que rien n'a changé depuis le
départ de Sandra et Gianni, et on s'aperçoit que le temps ne peut
plus passer depuis le souvenir traumatisant et non résolu de la
mort du père. Gianni lui-même ne parvient pas à vivre en dehors
du passé, et sa mort tragique achève de figer son destin dans un
éternel présent. Sandra, au contraire, parvient à s'extraire de
ce passé tourmenté et à choisir l'avenir en décidant de rejoindre
Andrew.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.35.Z.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 13
Aujourdhui : 79
Ce mois : 5 950
depuis le 24/11/10 : 835 126

joomla statistics

View My Stats