Que la fête commence - Un Film de Bertrand Tavernier - 1975 - Avec Philippe Noiret

     
Merci d'attendre un peu le chargement du tableau ci-dessous - Please wait a little moment while the table below loads
Pressez Ctrl + F5 pour rafraîchir la page - Press Ctrl + F5 to refresh the page
Les liens ci-dessous chargés, vous pouvez les consulter sur Amazon - Once the links below loaded, you may consult them on Amazon
Merci de descendre dans la page pour accéder au contenu - Thanks to go down in the page to access the content

Don Paypal

Les Films avec Gérard Depardieu  Les Chansons Françaises  Les Œuvres de Honoré de Balzac  Les Œuvres de Guy de Maupassant  Les Films avec Jean Gabin
Les Films avec Alain Delon  Les Films avec Jean-Paul Belmondo  Les Livres de Émile Zola  Les Films de Marcel Carné  Les Films avec Catherine Deneuve
Les Films avec Jean Marais  Les Films de Henri-Georges Clouzot  Les Films avec Louis de Funès  Les Films avec Bourvil  Les Films avec Romy Schneider
Les Films avec Simone Signoret  Les Films avec Raimu  Les Films avec Arletty  Les Films avec Fernandel  Les Films avec Michel Simon  Les Films avec Pierre Brasseur
Les Films de Henri Verneuil  Les Films de François Truffaut  Les Films avec Charles Denner  Les Films avec Michel Serrault  Les Films de Louis Malle  Les Films de Claude Chabrol
Les Films avec Isabelle Huppert  Les Films avec Patrick Dewaere  Les Films de Bertrand Blier  Les Films avec Bernard Blier  Les Films de Georges Lautner  Les Films de Gérard Oury
Dialoguiste : Michel Audiard  Les Films avec Miou-Miou  Les Films avec Michel Piccoli  Les Films de René Clément  Les Films avec Jeanne Moreau  Les Films avec Brigitte Bardot
Les Films avec Jean-Claude Brialy  Les Films avec Daniel Auteuil  Les Films avec Emmanuelle Béart  Les Films de Julien Duvivier  Les Films avec Marcello Mastroianni
Les Films de Alain Corneau  Les Films avec François Périer  Les Films de Jean-Pierre Melville  Les Films avec Nathalie Baye  Les Films avec Pierre Fresnay
Les Films avec Charles Aznavour  Les Chansons de Charles Aznavour  Les Films de Jean Delannoy  Les Films avec Michèle Morgan  Les Films de André Cayatte
Les Films avec Lino Ventura  Les Films avec Danielle Darrieux  Les Films de Christian-Jaque  Les Films avec Jean-Louis Trintignant  Les Films avec Yves Montand
Les Chansons de Georges Brassens  Les Chansons de Barbara  Les Chansons de Michel Sardou  Les Chansons de Jean Ferrat  Les Chansons de Johnny Hallyday
Les Chansons de Francis Cabrel  Les Chansons de Maxime Le Forestier  Les Chansons de Mylène Farmer  Les Chansons de Gérard Lenorman  Les Chansons de Dalida
Les Films avec James Dean  Les Films avec Elizabeth Taylor  Les Films avec Humphrey Bogart  Les Films avec Ingrid Bergman  Les Films avec Charles Boyer
Les Films avec Laurent Terzieff  Les Films avec Philippe Noiret  Les Films avec Gérard Philipe  Les Films avec Suzy Delair  Les Films avec Louis Jouvet
Les Chansons de Claude François  Les Chansons de Céline Dion  Les Chansons de Édith Piaf  Wolfgang Amadeus Mozart  Ludwig van Beethoven  Frédéric Chopin
Jacques Offenbach  Antonio Vivaldi  Richard Wagner  Friedrich Nietzsche  Fiodor Dostoïevski  Léon Tolstoï  Denis Diderot  Nicolas Gogol  Claude Debussy
Maurice Ravel  Robert Schumann  Franz Schubert  Dmitri Chostakovitch  Leonard Bernstein  Les Films de Joël Séria  Les Films de Pierre Granier-Deferre
Les Films avec Roger Hanin  Les Chansons de Patrick Bruel  Les Films avec Robert Hossein  Les Films avec Maurice Ronet  Les Films avec Annie Girardot
Les Films avec Anthony Perkins  Les Films de Alfred Hitchcock  Les Films avec Grace Kelly  Les Films avec Kirk Douglas  Les Films de Elia Kazan  Les Films avec Bette Davis
Les Films avec Henri Fonda  Les Films avec Charles Bronson  Les Films avec Charles Chaplin  Les Films avec Marlon Brando  Les Films de Marcel Pagnol
Les Films avec Bernard Menez  Les Films de Édouard Molinaro  Les Films avec Bernadette Lafont  Les Films avec Charlotte Gainsbourg  Les Chansons de Serge Gainsbourg
Les Films avec Paul Newman  Les Films avec Robert Redford  Les Films avec Julien Carette  Les Films avec Louis Jourdan  Les Films avec Odette Joyeux
Les Films et les Chansons de Jane Birkin  Les Chansons de Fréhel  Les Films avec Gary Cooper  Les Films avec Isabelle Adjani  Les Films avec Jean-Pierre Léaud
     
    



Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films  Nous sommes le 18-07-2018 et il est 10:46
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique Des partitions à écouter Les Puces de Paris Saint-Ouen




Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

Merci de m'écrire à l'adresse mail suivante : maxime6027@hotmail.com

Merci de laisser un commentaire  Please, let your comment



Menu du Site















         "Translation"  "Commandes de Google"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Que la fête commence

            

            

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Que la fête commence

Titre International : Let joy reign supreme 

Que la fête commence est un film historique
français réalisé par Bertrand Tavernier, sorti
en 1975, à partir de l'histoire vraie de la
conspiration de Pontcallec au XVIIIe siècle

Fiche technique :

Titre : Que la fête commence 
Réalisation : Bertrand Tavernier 
Scénario : Jean Aurenche et Bertrand Tavernier 
Production : Michelle de Broca et Yves Robert 
Musique : Antoine Duhamel 
Photographie : Pierre-William Glenn 
Montage : Armand Psenny 
Décors : Pierre Guffroy 
Pays d'origine :  France 
Format : Couleurs - 1,85:1 - Mono - 35 mm 
Genre : Comédie dramatique 
Durée : 114 minutes 
Date de sortie : 23 mars 1975 (France)

Synopsis :

En France, pendant le premier quart XVIIIe siècle : le
roi Louis XV (arrière petit fils et successeur de Louis XIV)
étant mineur, la régence est assurée par son grand-oncle, le
duc d'Orléans. En Bretagne, le marquis de Pontcallec fomente
un un complot destiné à renverser le duc au profit du roi
Philippe V d'Espagne, petit fils de Louis XIV et oncle du
jeune souverain. Il espère ainsi redonner son indépendance
à la Bretagne - en la libérant de ses devoirs de vassalité
envers le pouvoir parisien - et y proclamer la république.
L'abbé Dubois, premier ministre complaisant du régent et
manipulateur ambitieux, se charge de mettre fin à la
conspiration tout en l'utilisant pour assouvir ses propres
ambitions. 

Distribution :

Philippe Noiret : Philippe d'Orléans
Régent pour son petit-neveu Louis XV. 

Jean Rochefort : L'abbé Dubois 
Jean-Pierre Marielle : Le marquis de Pontcallec 
Marina Vlady : Madame de Parabère 
Christine Pascal : Émilie 
Alfred Adam : François de Neufville, duc de Villeroy 
Jean-Roger Caussimon : Le cardinal 
Gérard Desarthe : Le duc de Bourbon 
Michel Beaune : Le capitaine La Griollais 
Monique Chaumette : La gouvernante de Pontcallec 
François Dyrek : Montlouis 
Jean-Paul Farré : Le père Burdo 
Nicole Garcia : La Fillon 
Raymond Girard : Chirac 
Jacques Hilling : L'abbé Gratellard 
Bernard La Jarrige : Amaury de Lambilly 
Monique Lejeune : Mme de Sabran 
Georges Riquier : Brunet d'Ivry 
Brigitte Roüan : la prostituée 
Andrée Tainsy : la religieuse 
Jean Amos : l'officier de police 
Roland Amstutz : le cocher du Régent 
Gilbert Bahon : le cocher du fiacre 
Bruno Balp : le valet Leblanc 
Michel Berto : l'aumonier du petit Louis XV 
Richard Bigotini : le voisin de l'auberge 
Michel Blanc : le valet de chambre de Louis XV 
Stéphane Bouy : Nocé 
Liza Braconnier : la servante de Louis XV 
Agnès Château : la paysanne de l'accident 
Philippe Chauveau : le témoin de l'auberge 
Christian Clavier : le valet de l'auberge 
Daniel Duval : le mirebalai 
Yves Elliot : le paysan breton 
Pierre Forget : le jésuite "iroquois" 
Claude Furlan : l'ouvrier de l'auberge 
Guy Gerbaud : le moine de la prison de Nantes 
Gilles Guillot : le diacre de l'hospice 
Maurice Jacquemont : le prêtre qui initie Dubois 
Yvon Lec : le curé de la procession 
Jacques Lelut : le premier bandouilier 
Bernadette Le Saché : Hélène de Lambilly 
Thierry Lhermitte : le comte de Horn 
Eric Lorvoire : un complice de Horn 
Bertrand Migeat : le second bandoulier 
Pierre Moncorbier : l'abbé Fleury 
René Morard : le colporteur 
Jean-Jacques Moreau : un paysan 
Jacqueline Parent : Séverine, la filleule du Régent 
Gérard Pichon : le boulanger 
Bernard Pierrot : le chef musicien 
Jean-Paul Poirer : le dormeur 
Jacky Pratoussy : un laquais (crédité Jacques Pratoussi) 
Colette Proust : la voyante 
Patrick Raynal : un laquais 
Blanche Rayne : l'épouse de Pontallec 
Jean Rougerie : Talhoüet 
Marie-Jo Simenon : la novice 
Anthony Stuart : l'ambassadeur Stairs 
Marcel Dalio : le noble suffocant au repas (non crédité) 
Gérard Jugnot : l'homme à pied (non crédité)

Commentaires :

Dans une atmosphère d'arrogance et de libertinage, des
interprètes admirables servis par des dialogues d'esprit
dans des scènes jubilatoires. Au milieu de la crise des
finances publiques, un ministre "à la
Iznogoud" (l'abbé puis cardinal Dubois) obtient du pouvoir
patelin la tête du marquis de Pontcallec. C'est sans
illusion que Philippe d'Orléans, débauché mais fin
politique, laisse faire son ministre et complice.

Contée par l'homme de cour et mémorialiste
Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon, c'est une chronique
tragi-comique particulièrement hostile à l'institution telle
qu'elle a évolué sous le règne de Louis XIV, et ennemi
acharné de Philippe d'Orléans, époux d'une bâtarde royale.

Lors de sa sortie, en mars 1975, beaucoup reconnurent dans
le personnage incarné par Philipe Noiret, le nouveau
président Valéry Giscard d’Estaing - descendant de
Louis XV - un dirigeant moderne à l'époque comparée à
ses prédécesseurs. L’action réformatrice de son
gouvernement (loi sur l’avortement, majorité à dix-huit
ans, position pro-européenne) étant elle aussi contrariée
par les intérêts de ses alliés gaullistes représentés à
l’époque par son premier ministre et ennemi intime, Jacques
Chirac. Son nom est d’ailleurs utilisé dans le film pour un
des personnages secondaires, le chirurgien du 
Régent, personnage ayant réellement existé et ancêtre du
futur président de la république.

Autour du film :

À noter, les apparitions de Gérard Jugnot (un homme à pied), Thierry
Lhermitte (le comte de Horn), Christian Clavier
(le valet de l'auberge) et Michel Blanc (le valet de chambre
de Louis XV). 
A noter : le tournage a eu lieu du 16 septembre au 9 novembre 1974.
Lieux : Morbihan, Monts d'Arrée (Mont-Saint-Michel de Brasparts)
Château de Tonquédec (Côtes-d'Armor). 
Certaines musiques du film sont tirées des œuvres du vrai
Phillippe D'Orléans, compositeur et artiste à son temps perdu.

Récompenses :

1975 : Prix Méliès. 
1976 : César du meilleur acteur dans un second rôle à Jean Rochefort
 
1976 : César du meilleur scénario original ou adaptation à
Bertrand Tavernier et Jean Aurenche
 
1976 : César du meilleur réalisateur à Bertrand Tavernier 
1976 : César du meilleur décor à Pierre Guffroy

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.40.M.


      


Top  

joomla statistics

View My Stats