Les Scélérats - Un Film de Robert Hossein - 1959 - Avec Robert Hossein - Michèle Morgan


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Les Scélérats

            

            

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

LES SCELERATS

Réalisateur : ROBERT HOSSEIN

FRANCE - 1959 - 88' - Noir & Blanc

Genre : Drame Psychlogique 

Date de sortie : 9 Mai 1960

Avec :

Robert Hossein (Jess) 
Michèle Morgan (Thelma) 
Olivier Hussenot (Le père Martin) 
Perrette Pradier (Louise) 
Jacqueline Morane (La mère Martin) 
Alice Sapritch  
Paul Bisciglia  
Frank Latimore 

Résumé :  

Un grand immeuble de glace et de verre vient de s'élever
face à la triste maison grise où vivent pauvrement Louise
et ses parents. Ceux-ci sont très intrigués par ces
nouveaux voisins luxueux et mystérieux, un couple
d'américains Jess et Thelma, jeunes, beaux et tristes, qui
vivent si proches et si lointains. Louise et son père, un
fantaisiste peintre du dimanche, sont passionnés de
curiosité à leur égard et la jeune fille tente un soir
de pénétrer chez eux en s'offrant comme servante.
Les gages solides qui lui sont proposés ont vite fait
de dissiper les craintes de sa mère et Louise maintenant
partage non loin d'eux cette vie de rêve et de super confort.
Mais très vite, Louise se rend compte que cette lassitude
extrême et cette douce mélancolie cachent un drame profond.
Elle admire Thelma, cette belle créature qui s'alcoolise
lentement, elle aime déjà Jess et son impuissance désespérée
à reprendre Thelma, à l'empêcher de boire. Un soir de
réception super-alcoolisée, le drame éclate - Jess a
surpris Thelma dans les bras d'un autre. A l'aube, le couple
part en auto et Jess reviendra seul - anéanti - désespéré.
Louise a revu Thelma qui, avant de mourir, lui a confié son
secret. Pour tenter de garder Jess, elle lui cachera la vérité.
Mais Jess ne peut plus vivre lui non plus, et un soir comme
celui où Thelma est morte, il s'élancera lui aussi au volant
de sa puissante voiture.

Générique technique :

Réalisateur : Robert Hossein  
Scénario : Frédéric Dard  
Dialoguiste : Frédéric Dard  
Société de production : Cocinor - Comptoir Cinématographique du Nord  
Société de production : Les Films Francis Lopez  
Société de production : Les Films Marceau (Paris)  
Directeur de production : Ludmilla Goulian  
Directeur de la photographie : Jacques Robin  
Ingénieur du son : Antoine Archimbaud  
Compositeur de la musique : André Hossein  
Décorateur : Bernard Evein  
Décorateur : Jacques Saulnier  
Monteur : Louisette Hautecoeur

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.40.O.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 5
Aujourdhui : 190
Ce mois : 7 099
depuis le 24/11/10 : 803 035

joomla statistics

View My Stats