Les Salauds Dorment En Paix - Un Film d'Akira Kurosawa - 1960 - Avec Toshirô Mifune


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Les Salauds Dorment En Paix

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Les Salauds dorment en paix 

Les Salauds dorment en paix (Warui yatsu Hodo yoku nemuru) est un
film japonais réalisé par Akira Kurosawa, sorti en 1960.

Genre : Drame

Synopsis :

Alors que se déroule la cérémonie de mariage entre sa fille et son
secrétaire, le vice directeur Iwabuchi se retrouve au cœur d'une
tempête médiatique sur fond de corruption et de marchés truqués.

L'histoire complète :

Au moment où Iwabuchi, président d'une société pour la mise en valeur
des terrains inutilisés, marie sa fille Yoshiko à son secrétaire, Koichi Nishi, le
sous-directeur Wada est arrêté par la police. Wada et le comptable Miura sont
accusés d'avoir reçu des pots de vin d'une compagnie de construction.
Mais la police ne réussit pas à leur tirer le moindre renseignement et les relâche.
Miura se suicide, et l'on pense que Wada a suivi son exemple, en trouvant un
message près d'un volcan. En fait, Wada a été sauvé par Nishi, le gendre
d'Iwabuchi, mais on le croit mort. 

Nishi séquestre Wada et se sert de lui pour obtenir de Shirai, le chef de
l'entreprise, et de Moriyama, agent administratif de la société, une confession
sur la mort de son père, qui s'était suicidé en se jetant d'une fenêtre. Quand
Nishi décide de s'attaquer à Iwabuchi, il découvre qu'il est très amoureux de
Yoshiko. Un fâcheux concours de circonstances l'empêche de mener à bien la
tâche qu'il s'était assignée : rendre justice à son père. Et Iwabuchi, pour
qui il est devenu une menace permanente, le fait tuer par des hommes de main
au volant de sa voiture. Il rédige un rapport destiné à un supérieur
mystérieux, sans doute un politicien.

Autour du film :

Premier film de la Kurosawa Production 

Fiche technique :

Titre : Les Salauds dorment en paix 
Titre original : Warui yatsu Hodo yoku nemuru 
Titre anglais : The Bad Sleep Well 
Réalisation : Akira Kurosawa
 
Scénario : Akira Kurosawa, Shinobu Hashimoto, Eijirô Hisaita
Ryuzo Kikushima, Hideo Oguni
 
Production : Akira Kurosawa et Tomoyuki Tanaka 
Musique : Masaru Satô 
Photographie : Yuzuru Aizawa 
Montage : Akira Kurosawa 
Pays d'origine : Japon 
Format : Noir et blanc - TohoScope - Stéréo - 35 mm 
Durée : 150 minutes 
Date de sortie : 1960
Sortie pays d'origine : 4 septembre 1960 

Distribution :

Toshiro Mifune : Koichi Nishi 
Masayuki Mori : Iwabuchi 
Kyôko Kagawa : Keiko Nishi 
Tatsuya Mihashi : Tatsuo Iwabuchi 
Takashi Shimura : Moriyama 
Kô Nishimura : Shirai 
Takeshi Katô : Itakura 
Kamatari Fujiwara : Wada 
Chishu Ryu : Nonaka 
Seiji Miyaguchi : Okakura

Inspirations et influences :

Réinterprétation du Hamlet de William Shakespeare auquel il reprend
quelques éléments. La scène d'ouverture du mariage suivie de la
séquence des coupures de presse a inspiré une scène analogue vue
dans Le Parrain de Francis Ford Coppola.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.44.Z.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 190
Ce mois : 7 099
depuis le 24/11/10 : 803 035

joomla statistics

View My Stats