Le Diable et les Dix Commandements (1962) - Un Film de Julien Duvivier - Avec Michel Simon


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Le Diable et les Dix Commandements    (Le Film)

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Le Diable et les Dix Commandements

Le Diable et les Dix Commandements est un film franco-italien à
sketches (sept épisodes en l'occurrence) réalisé par Julien Duvivier
et sorti en 1962.

Fiche technique :

Titre : Le Diable et les Dix Commandements 
Réalisateur : Julien Duvivier 
Scénario, adaptation, dialogues : 
1er épisode : Tu ne jureras point
– Scénario : Julien Duvivier
– Dialogues : Henri Jeanson
 
2e épisode : Tu ne convoiteras point, Luxurieux point ne seras et
L'œuvre de chair ne désireras qu'en mariage seulement

– Scénario : Julien Duvivier et Maurice Bessy
– Dialogues : René Barjavel
 
3e épisode : Tu ne tueras point
– D'après la nouvelle de David Alexander, Tu ne tueras point
– Dialogues : René Barjavel
 
4e épisode : Un seul Dieu tu adoreras
– Scénario : Julien Duvivier
– Dialogues : René Barjavel
 
5e épisode : Tes père et mère honoreras et Tu ne mentiras point
– D'après une idée de Maurice Bessy
– Dialogues : Henri Jeanson
 
6e épisode : Tu ne déroberas point
– D'après la nouvelle de Richard Levinson et William Link
– Dialogues : Michel Audiard
 
7e épisode : Les dimanches tu garderas
– Scénario : Julien Duvivier
– Dialogues : Henri Jeanson
 
Le sketch L'œuvre de chair ne désireras qu'en mariage seulement, dialogues de
Pascal Jardin, a été coupé au montage (voir section « Autour du film »)

Autour du film :

Le sketch L'œuvre de chair ne désireras qu'en mariage seulement, dialogues de
Pascal Jardin (second épisode, sorti seulement en Allemagne et au Japon) a été
coupé au montage et sa distribution était la suivante :
 
Dany Saval : Mauricette/Tania 
Roger Nicolas : Paulo, le mari de Tania 
Henri Tisot : Philippe Dancourt 
Betty Becker : une amie de Mauricette 
Mireille Darc : une amie de Mauricette 
Sherry Young : une amie de Mauricette 
Pierre Sergeol : le concierge 
Bernard Musson 
 
Musique : Georges Garvarentz, Guy Magenta, Michel Magne 
Direction musicale : Michel Magne (éditions musicales Eddie Barclay)
 
Directeur de la photographie : Roger Fellous, assisté de René Schneider et
Agathe Beaumont
 
Cadreur : Robert Schneider 
Ingénieur du son : Fernand Janisse 
Perchman : Fernand Sartin 
Mixage : Guy Chichignoud 
Décorateur : François de Lamothe, assisté de René Calviera et Frédéric de Pasquale 
Costumes : Tanine Autré 
Maquilleur : Georges Bouban, assisté de Jacques Bouban 
Assistants-réalisateur : Tony Aboyantz, Pierre Desfons 
Monteur : Paul Cayatte, assisté de Nicole Colombier 
Scripte : Annie Maurel 
Régie générale : Paul Dufour 
Régisseur adjoint : André Retbi 
Régisseur extérieur : Roger Joint 
Photographe de plateau : Walter Limot 
Accessoiriste : Maurice Terrasse 
Administrateur : Paul Maigret 
Ensemblier : Robert Christidès 
Générique et effets spéciaux : Jean Fouchet 
Pays d'origine :  France,  Italie
 
Sociétés de production : Filmsonor (France), Mondex Films (France), Procinex (France)
Incei Films (Italie), Almos Mezo (Franco-Italienne), Intercontinental Production
 
Chefs de production : Almos Mezo, Ralph Baum 
Producteurs : Robert Amon, Claude Jaeger 
Distributeur d’origine : Cinedis 
Tournage : Studios de Boulogne (Hauts-de-Seine), France 
Tournage extérieur : Paris, Cabourg (Calvados), Auvergne, Bruges (Belgique)
 
Format : noir et blanc — 2:35.1 Franscope
son monophonique (Western Electric Sound System) — 35 mm
 
Tirage : Laboratoire LTC Saint-Cloud — Société Optiphone 
Genre : comédie dramatique 
Durée : 127 min (DVD PAL 122 min — Version longue 144 min) 
Dates de sortie : 
14 septembre 1962 en  France 
19 septembre 1962 en  Italie 
14 octobre 1963 aux  États-Unis 
Visa d'exploitation : 26180

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.46.N.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 289
Ce mois : 8 174
depuis le 24/11/10 : 804 110

joomla statistics

View My Stats