La Mégère apprivoisée - Un Film de Franco Zeffirelli - 1967 - Avec Elizabeth Taylor


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





La Mégère apprivoisée

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

La Mégère apprivoisée (film, 1967)

La Mégère apprivoisée (The Taming of the Shrew) est un film
américano-italien de Franco Zeffirelli sorti en 1967, d'après
la pièce éponyme de William Shakespeare.

Synopsis

À Padoue, le signore Baptista désespère de trouver un mari qui
puisse résister au caractère colérique de sa fille aînée
Catharina. Car d'autre part il se refuse à chercher un mari
pour sa fille cadette Bianca avant d'avoir trouvée un mari pour
la première des deux sœurs. L'un des soupirants de
Bianca, Hortensio, reçoit bientôt la visite de Petruchio, un
marchand ruiné originaire de Vérone qui lui confie qu'il est
venu à Padoue chercher richesse et femme. Hortensio lui met
alors dans la tête de conquérir le cœur de Catarina, ce qui
lui donnerait l'occasion de mettre la main sur une dot de
20 000 couronnes d'or.

Ce qui suit dévoile des moments clés de l’intrigue.
Petruchio commence alors à faire la cour de la belle, ce
qui ne va pas sans mal. Après un mariage abracadabrant, il
ramène Catarina chez lui à Vérone où il s'empresse de la mettre
au pas. Lorsque le couple revient à Mantoue assister au mariage
de Bianca avec le jeune Lucentio, Catarina est devenue une épouse
tendre et aimante.

Fiche technique

Titre: La Mégère apprivoisée 
Titre original : The Taming of the Shrew 
Réalisateur : Franco Zeffirelli 
Scénaristes : Franco Zeffirelli 
Photographie : Oswald Morris 
Son : John Aldred 
Effets spéciaux : Augie Lohman 
Musique : Nino Rota 
Montage : Peter Taylor 
Production : Richard McWorther 
Société de production : Columbia Pictures 
Budget : $4 000 000 (estimation) 
Pays d'origine : États-Unis/Italie 
Format : Couleur 
Langue : Anglais 
Genre : Comédie dramatique 
Durée : 122 minutes 
Date de sortie au Royaume-Uni : 27 février 1967 
Date de sortie aux États-Unis : 8 mars 1967 
Date de sortie en France : 28 septembre 1968

Distribution

Elizabeth Taylor : Catharina 
Richard Burton : Petruchio 
Cyril Cusack : Grumio, le serviteur de Petruchio 
Michael Hordern : Baptista, le père de Catarina 
Alfred Lynch : Tranio, le serviteur de Lucentio 
Alan Webb : Gremio, un soupirant de Bianca 
Giancarlo Cobelli : Le prêtre 
Vernon Dobtcheff : Pédant 
Ken Parry : Tailleur 
Anthony Gardner : Haberdasher 
Natasha Pyne : Bianca, la sœur de Katarina 
Michael York : Lucentio, un soupirant de Bianca 
Victor Spinetti : Hortensio, un soupirant de Bianca 
Roy Holder : Biondello, le page de Lucentio 
Mark Dignam : Vincentio, le père de Lucentio

Autour du film

La relation explosive entre Catharina et Petruchio dans le
film n'est pas sans rappeler le couple formé par Elizabeth
Taylor et Richard Burton, tout comme les protagonistes de
Qui a peur de Virginia Woolf ? l'année précédente.
En 1929, un autre couple d'acteurs aux relations orageuses
était apparu dans la première adapatation filmée de la
pièce ; il s'agissait de Mary Pickford et de Douglas Fairbanks. 
Franco Zeffirelli avait d'abord pensé à Sophia Loren et à
Marcello Mastroianni pour les rôles de Catarina et de Petruccio. 
Bien qu'ils ne soient pas crédités dans le générique, Elizabeth
Taylor et Richard Burton ont co-produit le film en déboursant
chacun 1 million de dollars. 
La robe que porte Elizabeth Taylor dans le monologue final de
Catarina est inspiré d'une peinture de Lorenzo Lotto, peint en
1533 et intitulé Portrait de dame en Lucrèce. On peut le voir à 
la National Gallery de Londres. 
Le tournage eut lieu dans un studio romain de Dino de Laurentiis
du 21 mars au 6 août 1966.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.27.X.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 10
Aujourdhui : 177
Ce mois : 12 354
depuis le 24/11/10 : 823 275

joomla statistics

View My Stats