La Guerre est Finie - Un Film d'Alain Resnais - 1966 - Avec Yves Montand


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





La Guerre est Finie

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

La Guerre est Finie

La guerre est finie (1966) est un film français d'Alain Resnais
sorti en 1966.

Synopsis :

En 1965, Diego, un militant du parti communiste espagnol vit
en exil à Paris. Régulièrement, il passe la frontière sous des
identités d'emprunt assurant ainsi la liaison entre les
militants exilés et ceux restés en Espagne.

De retour d'une mission difficile, Diego se prend à douter du
sens de son action et des moyens mis en œuvre. Sa confrontation
avec les jeunes militants de gauche, qui deviendront les
acteurs de mai 1968 est prémonitoire de l'évolution des formes
de lutte.

Résumé :

Un homme passe la frontière franco-espagnole avec un passeport
établi au nom de René Sallanches. En réalité, c'est un résistant
anti-franquiste qui se fait appeler Domingo par les uns, Carlos
par les autres et, par Marianne - sa maîtresse - Diego. Un
contrôle a été déjoué par la complicité de la fille de Sallanches
que Diego va voir à Paris et qui se donne à lui. Cela ne l'empêche
pas de rejoindre sa maîtresse qui souffre de ces longues absences.
Le contact repris avec les réfugiés espagnols de Paris, Diego
apprend que Juan, qu'il voulait retenir en France - le réseau
étant démantelé - vient de partir pour Madrid. D'ailleurs, le
comité croît que Diego s'exagère le danger ; cependant, Ramon
est chargé de rejoindre Juan pour le « couvrir ».
D'autre part, Diego a encore à lutter contre de jeunes exaltés
français, amis de la fille de Sallanches, qui prétendent qu'il
n'y entend rien. Ramon étant mort d'une crise cardiaque, c'est
Diego qui va partir pour l'Espagne ; mais Nadine Sallanches
apprend indirectement qu'un piège est tendu. Et Marianne, qui
rêvait d'accompagner un jour Diego dans une Espagne
libre, poursuit Diego, dans l'espoir de l'avertir, s'il est
encore temps.

Commentaire :

Ce film est peut-être le plus linéaire de Resnais, sous
l'influence de sa première collaboration avec Jorge Semprún.
Alain Resnais déclara « Si on avait voulu faire un film sur
l'Espagne, il aurait mieux valu faire un documentaire ou lancer
une campagne de presse. Je veux dire que si le vrai but était
là, se réfugier derrière une fiction serait une lâcheté. Ce qui
ne signifie pas que la fiction n'ait pas un rôle à jouer. Quand
on voit la fureur que ce film a provoqué auprès du ministère de
l'intérieur espagnol (qui a exigé que le film soit retiré de la
compétition du Festival de Cannes 1966), j'avoue que je suis
surpris. Ils auraient normalement dû le laisser passer. »

Fiche technique :

Titre : La Guerre est Finie 
Réalisation : Alain Resnais 
Scénario et dialogues : Jorge Semprún 
Photo : Sacha Vierny 
Décors : Jacques Saulnier 
Musique : Giovanni Fusco 
Montage : Eric Pluet 
Durée : 121 minutes
Genre : Drame
Noir et Blanc
Sortie en salles en France : 11 avril 1966
Première sortie mondiale : 1966


Distribution :

Yves Montand : Diego Mora 
Ingrid Thulin : Marianne 
Geneviève Bujold : Nadine Sallanches 
Jean Bouise : Ramon 
Paul Crauchet : Roberto 
Dominique Rozan : Jude 
Anouk Ferjac : Marie Jude 
Bernard Fresson : André Sarlat 
Yvette Etiévant : Yvette 
Michel Piccoli : inspecteur des douanes 
Jean Dasté : responsable 
Gérard Séty : Bill 
Jacques Rispal: Manolo 
Annie Fargue: Agnès 
Catherine De Seyne : Jeanine 
José-Maria Flotats: Miguel 
Jean-François Rémi : Juan 
Roland Monod: Antoine 
Marcel Cuvelier : inspecteur Chardin 
Gérard Lartigau : chef du groupe AR 
Marie Mergey : Mme Lopez 
Françoise Bertin : Carmen 
Laurence Badie : Bernadette Pluvier 
Antoine Bourseiller: homme du wagon-restaurant 
Claire Duhamel : femme du wagon-restaurant 
Martine Vatel : étudiante 
Antoine Vitez: employé Air France 
Jacques Wallet : CRS 
Pierre Decazes : employé SNCF 
Pierre Leproux: homme en blouse blanche 
R.J. Chauffard: ivrogne (sous le nom de "R.J. Chauffar") 
Jean Bolo : agent de police 
Pierre Barbaud : client du café 
John Larroquette : étudiant 
Roger Pelletier : inspecteur des douanes 
Jacques Rolnard : Pierrot 
Fylgia Zadig : hôte réunion clandestine 
Sissi Kaisser : militante espagnole 
Laure Paillette: vieille dame dans l'escalier. 
Jorge Semprun : voix (non crédité) 
Lyne Chardonnet : jolie fille blonde (non créditée) 
Jean-Pierre Kerien : Chardin

Récompenses :

Il obtient le prix Louis-Delluc en 1966, le prix Luis-Buñuel
des journalistes espagnols (Cannes 1966), le prix de la FIPRESCI, un
prix au Festival de Karlovy Vary (1966), le prix du meilleur
film étranger 1968 des critiques de New York. 
Prix Méliès en 1966

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.43.S.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 10
Aujourdhui : 127
Ce mois : 9 306
depuis le 24/11/10 : 775 757

joomla statistics

View My Stats