La Bataille des Ardennes (1965) - Un Film de Ken Annakin - Avec Henry Fonda


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





La bataille des Ardennes   Battle of the Bulge

                  

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

LA BATAILLE DES ARDENNES (1965 - BATTLE OF THE BULGE)

Réalisateur Ken Annakin

Film américain. Genre : Guerre, Drame, Action

Sortie en salles en France : 19 janvier 1966

Première sortie mondiale : 1965  


L'histoire complète :

Décembre 1944. La guerre semble toucher à sa fin et les Alliés font
preuve d'optimisme. Pourtant, le lieutenant-colonel Kiley, des
services secrets américains, annonce qu'il faut s'attendre à une
contre-offensive imminente dans le secteur belge des Ardennes.
Personne ne le prend au sérieux. Rappelé du front russe par le
haut commandement allemand, le colonel Hessler a été désigné pour
prendre la direction des opérations. Profitant du mauvais temps et
de l'effet de surprise, la division de Panzers qu'il dirige réussit
à enfoncer les lignes alliées tandis qu'un groupe de saboteurs
infiltrés derrière le front et parlant parfaitement anglais réussit
à désorganiser la riposte. Mais les Alliés se ressaisissent vite et
imposent un repli à la vague d'assaut de Hessler, tandis que Kiley
estime que les assaillants risquent de se retrouver bien vite à court
d'essence. Leur but, en attaquant par surprise, consistait à s'emparer
de stocks de carburants dont certains saboteurs s'étaient déjà rendus
maîtres. Aidé du lieutenant Weaver et de ses hommes, Kiley réussira à
reprendre les stocks et à empêcher la jonction: les derniers
tanks - Tigre - s'embrasent en même temps que s'envoie en fumée le
dernier espoir d'Hitler... 

Acteurs :
 
Lieutenant colonel Daniel Kiley -  Henry Fonda 
Colonel Martin Hessler -  Robert Shaw 
Le Général Grey -  Robert Ryan 
Le Colonel Pritchard -  Dana Andrews 
Sergent Duquesne -  George Montgomery 
Le Lieutenant Schumacher -  Ty Hardin 
Louise -  Pier Angeli 
Wolenski -  Charles Bronson 
Conrad -  Hans Christian Blech 
Général Kohler -  Werner Peters 
Le Lieutenant Weaver -  James MacArthur 
Von Diepel -  Karl-Otto Alberty 
Le Sergent Guffy -  Telly Savalas 
Robert Woods
_____________________________________________________________
Sociétés de production de : "La Bataille des Ardennes"
Cinerama Productions Corp. [us] - United States Pictures [us]
Warner Bros. [us] 
_____________________________________________________________

Distribution Technique de "La Bataille des Ardennes" 
 
Réalisation :  
Ken Annakin  
 
Ecriture :  
Bernard Gordon   ..........  d'après le texte de Philip Yordan 
 
John Melson  
 
Milton Sperling  
 
Philip Yordan   ..........  d'après le texte pour Bernard Gordon 
 
Production :  
Sidney Harmon   ..........  producteur exécutif 
 
Milton Sperling   ..........  producteur 
 
Philip Yordan   ..........  producteur 
 
Dino De Laurentiis   ..........  producteur exécutif (non crédité) 
 
Photographie :  
Jack Hildyard   ..........  directeur de la photographie 
 
Musique :  
Benjamin Frankel  
 
Costumes :  
Laure Lourie   ..........  (sous le nom Laure DeZarate) 
 
Maquillage/coiffure :  
Trevor Crole-Rees   ..........  artiste maquillage 
 
José María Sánchez   ..........  artiste maquillage
(sous le nom Jose Maria Sanchez) 
 
Direction artistique :  
Eugène Lourié   ..........  (sous le nom Eugene Lourie) 
 
Assistant réalisation : 
Luis García   ..........  assistant réalisateur
(sous le nom Luis Garcia) 
 
José López Rodero   ..........  assistant réalisateur
(sous le nom Jose Lopez Rodero) 
 
Martín Sacristán   ..........  assistant réalisateur
(sous le nom Martin Sacristan) 
 
Son :  
Kurt Hernfeld   ..........  bruiteur (sous le nom Kurt Herrnfeld) 
 
David Hildyard   ..........  enregistrement 
 
Gordon K. McCallum   ..........  (sous le nom Gordon McCallum) 
 
Alban Streeter   ..........  (non crédité) 
 
Effets spéciaux :  
Charles-Henri Assola   ..........  construction miniatures
(sous le nom Henri Assola) 
 
Basilio Cortijo  
 
Richard Parker  
 
Alex Weldon   ..........  directeur 
 
Kit West 

  _______________________________________________________________________________  


La « bataille des Ardennes » sera l’une des dernières contre-offensives
allemandes durant la seconde guerre mondiale. Profitant de conditions
climatiques désastreuses, l’armée allemande attaquera sur un terrain
difficile, la forêt ardennaise, pour tenter de séparer les armées alliées.
Cette offensive terrestre de la dernière chance avec des
chars « Tigre » qui se déroulera à la fin de 1944 entre Noël et le premier
de l’An, est bien retracée dans l’esprit, mais complètement dans la
forme, c’est un peu dommage. En effet, le réalisateur Ken Annakin ne
s’appuie pas assez sur la météo qui est pourtant au cœur de la stratégie
allemande dans cette bataille. Cette notion de temps se perd au fur et à
mesure que l’histoire avance. Dans l’ensemble, le film se laisse bien
regarder et il est très prenant, c’est du grand spectacle. Le casting est
également au rendez-vous. Henry Fonda, Robert Shaw, Robert Ryan, Charles
Bronson et Telly Savalas sont vraiment bons. La bataille finale entre
chars américains et allemands est fort réussie. Un film de guerre qui
plaira beaucoup aux amateurs du genre. Par ma part, je l’aime bien et
je lui donne 3 étoiles sans problème. L’échec de l’opération dans les
Ardennes ainsi que celui de l’opération aérienne « BodenPlatte » lancée
à l’aube de l’année 1945 où plus de 900 appareils allemands attaqueront
les bases aériennes des forces alliées aux Pays-Bas et en
Belgique, mettront fin aux espoirs allemands dans cette seconde guerre
mondiale. Malgré l’effet de surprise total, l’utilisation d’avions à
réaction et près de 300 appareils alliés détruits au sol, la Luftwaffe
perdra au cours de ce raid près de 170 pilotes expérimentés qui ne seront
jamais remplacés. Le III Reich sera à bout de souffle.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.37.Z.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 32
Ce mois : 11 592
depuis le 24/11/10 : 822 513

joomla statistics

View My Stats