L'amour c'est gai, l'amour c'est triste - De Jean-Daniel Pollet - 1968 - Avec Bernadette Lafont


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





L'amour c'est gai, l'amour c'est triste

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

L'amour c'est gai, l'amour c'est triste est un film de Jean-Daniel Pollet
réalisé en 1968.

Comédie Dramatique de Jean-Daniel POLLET (1968)
 
Avec : Claude MELKI , Bernadette Lafont
Jean-Pierre Marielle , Marcel Dalio
Chantal GOYA , Jacques DONIOL-VALCROZE
Luc MOULLET

Durée : 1h30mn
Tout Public / Couleur / MONO / 16:9
 
Résumé :

Dans le faubourg St Antoine, Léon est tailleur et travaille dans un
appartement où sa soeur, Marie, qui passe pour voyante, est en réalité
une prostituée, ce qu'ignore Léon, jusqu'au jour ou Maxime
le « protecteur » de celle-ci, le lui révèle - grosse déception ! C'est
alors qu'apparaît dans la maison une petite provinciale que Marie a
rencontrée le matin. La jeune fille voulait se suicider ; Marie l'a
réconfortée et invitée à s'installer dans l'appartement. Léon tombe
amoureux d'elle sans oser se déclarer. Marie décide de renoncer à
se prostituer. Maxime en est désolé et fait la grève de la faim, mais
la petite provinciale qui avait fui avec un ancien client de Marie
réapparaît et est d'accord pour prendre sa suite, à la satisfaction
de Maxime. Léon lui paiera de sa poche les sommes que les clients
auraient du verser. A tous, il déclare que celle-ci est absente.
Peu après, ne se sentant pas faite pour le métier qu'elle n'a d'ailleurs
pas eu l'occasion d'exercer, elle repart dans sa province. Maxime et
Marie réconciliés s'en vont. Léon reste seul avec sa déception.

Fiche technique :

Titre : L'amour c'est gai, l'amour c'est triste
Réalisation : Jean-Daniel Pollet
Scénario : Jean-Daniel Pollet et Remo Forlani
Production : Argos Films et Anatole Dauman
Musique : Jean-Jacques Debout
Photographie : Jean-Jacques Rochut
Montage : Nina Baratier
Genre : Comédie dramatique
Année : 1968
Pays :  France
Durée : 95 minutes
Format : Eastmancolor - 1,85:1 - Mono - 35 mm
Date de sortie en salle : 26 mars 1971 (France)

Distribution :

Claude Melki : Léon
Bernadette Lafont : Marie
Jean-Pierre Marielle : Maxime
Chantal Goya : Arlette
Marcel Dalio : Monsieur Paul
Jacques Doniol-Valcroze : Le premier client
Vassilis Diamantopoulos : Le client grec
François Dyrek : Rigouille
 Remo Forlani : Le gros Momo
Henri Guybet : un ami de Léon
Luc Moullet
Denise Péron : La voisine
Jacques Robiolles : Philippe
Rufus : Charles
Christian de Tillière : un client
Dominique Zardi : l'employé des bains-douches

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.51.R.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 11
Aujourdhui : 178
Ce mois : 12 355
depuis le 24/11/10 : 823 276

joomla statistics

View My Stats