Est-ce bien raisonnable ? - Un Film de Georges Lautner - 1981 - Avec Gérard Lanvin


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Est-ce bien raisonnable ?

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Est-ce bien raisonnable ?

Est-ce bien raisonnable ? est un film français réalisé par
Georges Lautner, sorti le 25 mars 1981.

Tout Public / Couleur / MONO / 4:3 / 1h42mn

Synopsis :

Un truand en cavale est dans le bureau d'un juge renommé
pour son dynamisme lorsqu'une journaliste veut le faire
venir à Nice. Déçue par ses amis habituels et Gérard fait
le juge pour éloigner des sbires ils sont de plus en plus
attirés l'un par l'autre malgré les circonstances.

L'histoire complète :

Sympathique truand, Gérard Louvier s’évade dans les couloirs
du Palais de Justice de Paris. Momentanément caché dans le bureau
du juge Simon, il est pris pour celui-ci par Julie Boucher, journaliste
à “Eclair-Midi”, qui veut conduire à Nice ce magistrat
audacieux, surnommé «le cow-boy», afin qu’il fasse toute la lumière sur
l’affaire de l’assassinat du chimiste Bertillon. Opportunité inespérée
pour Louvier, qui doit rejoindre son complice Raymond Volfoni sur les
bords du lac de Côme, en Italie. Arrivée chez elle, Julie trouve son
ami Daniel en compagnie d’une autre, Eva : il s’ennuyait pendant son
absence. Puis elle reçoit la visite impromptue de son soupirant
Henri, qui s’acharne à ne pas comprendre qu’elle ne veut pas de lui.
Elle est en fait fort attirée par Louvier, bien qu’ayant appris, en
regardant la télévision, qui il est réellement. Ceci ne retire rien
à son charme, d’autant que, jouant complaisamment son rôle de juge, il
vient faire fuir les sbires qui voulaient conseiller à la jeune femme
de ne plus se mêler de l’affaire. 
Attendu par Raymond, Louvier s’éclipse sans rien dire. Il ne revient
que pour offrir à Julie un billet d’avion pour le Canada, car depuis
elle est prise pour sa complice et fait la une des journaux, qui la
dénomment «Julie la Niçoise». Froissée par son départ sans
explication, elle refuse; puis, après l’arrestation pour recel de
malfaiteurs de Daniel et Henri, «les Mickey», elle décide de tout
mettre en œuvre pour sa réhabilitation. Louvier sait trouver les
arguments pour venir à bout des réticences de la cynique et altière
veuve Bertillon, dont le témoignage est capital pour expliquer les
vraies raisons du déplacement de Julie à Paris. Témoignage effectué
devant toute la presse locale, après récupération des documents probants
au cours d’une effraction dûment constatée par l’huissier de justice
Dugoineau (ainsi nul ne pourra contester qu’ils étaient bien dans le coffre).
Toujours en cavale, Louvier fait ses adieux à Julie, qui ne se résout pas
à le laisser partir sans elle, et fonce dans la voiture au dernier moment.
Est-ce bien raisonnable ?…

Fiche technique :

Titre : Est-ce bien raisonnable ? 
Réalisation : Georges Lautner 
Scénario : Michel Audiard et Jean-Marie Poiré 
Production : Alain Sarde 
Musique : Philippe Sarde 
Photographie : Henri Decaë 
Montage : Michelle David 
Pays d'origine : France 
Format : Couleurs - 1,66:1 - Mono - 35 mm 
Genre : Comédie 
Durée : 109 minutes 
Date de sortie : 25 mars 1981 (France)

Distribution :

Miou-Miou : Julie Boucher 
Gérard Lanvin : Gérard Louvier 
Michel Galabru : Emile Dugaineau, l'huissier 
Renée Saint-Cyr : La veuve Bertillon 
Henri Guybet : Daniel 
Jean-Pierre Darroussin : Henri 
Eva Harling : Eva 
David Gabison : Le juge Bricard 
Bernard Malaterre : Fernand 
Franck-Olivier Bonnet : Le conducteur râleur 
Jean Luisi : Un gendarme 
Philippe Castelli : L'appariteur 
André Riquier : Le malfrat 
Max Montavon : Le greffier 
Julien Guiomar : Raymond Volfoni

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.44.Q.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 6
Aujourdhui : 93
Ce mois : 14 658
depuis le 24/11/10 : 825 579

joomla statistics

View My Stats