Dossier Secret (Mr. Arkadin) - Un Film de et avec Orson Welles - 1955 - Avec Robert Arden


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Dossier Secret (Mister Arkadin)

        

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Dossier secret

Dossier secret (titre original : Mr. Arkadin) est un film
d'Orson Welles sorti en 1955.

Date de sortie : 2 juin 1956 (France)

Pays : Espagne, France, Suisse

Genre : Thriller | Crime | Mystère | Drame  

Version originale sous-titrée

Autre(s) titre(s) :

Confidential Report (UK) 
Dossier secret (France) 
Mister Arkadin (Spain) 
Monsieur Arkadin - Dossier secret (France) 

Synopsis :

Richissime marchand d'armes, Gregory Arkadin (Orson Welles) prétend
être devenu amnésique et engage un aventurier sans
scrupules, Guy van Stratten (Robert Arden), pour qu'il l'aide à retrouver
les témoins de son passé. À mesure que ces derniers éclairent l'enquêteur
sur les activités que pratiquait Arkadin avant qu'il ne devienne un magnat
tout puissant, ils sont assassinés...

L'histoire complète :

Guy Van Stratten, un aventurier de piètre envergure, s'est vu proposer un
étrange marché par un moribond, Bracco, assassiné dans le port de Naples : faire
chanter Gregory Arkadin, un puissant homme d'affaires, en prétendant connaître
son passé...

Van Stratten parvient à approcher Arkadin par l'intermédiaire de sa fille Raina.
Mais le financier prend l'aventurier à son service et lui confie une
mission : retrouver les traces de son passé car il se prétend amnésique. 

L'enquête de Van Stratten le conduit de Madrid à Zurich, de Paris à
New York, d'Amsterdam à Mexico. Il rencontre une faune pittoresque et
cosmopolite : un dompteur de puces, l'antiquaire Trebitsch, une ancienne
espionne, la baronne Nagel, une organisatrice de traite des blanches, Sophie.
A Munich se trouve le dernier maillon de la chaŒne, Jacob Zouk. 

Mais Van Stratten n'a été que le jouet de son employeur. Car Arkadin a profité
de ses recherches pour supprimer un à un, de par le monde, les témoins gênants
de son honteux passé. Afin que sa fille ne sache jamais qu'il fut jadis un
odieux trafiquant... 

Van Stratten n'a plus qu'un espoir chercher refuge auprès de Raina s'il ne veut
pas être la dernière victime. Il parvient au dernier moment à joindre la jeune
fille. De désespoir, Arkadin se suicide en sautant de son avion en vol, sans
parachute... 

Fiche technique :

Titre : Dossier secret 
Titre original : Mr. Arkadin (US) Confidential Report (UK) 
Réalisation : Orson Welles 
Scénario : Orson Welles 
Image : Jean Bourgoin 
Musique : Paul Misraki 
Production : Film Organisation SA — Cervantes films — Sevilla Films Studios (Madrid) 
Format : noir et blanc - son mono 
Genre : thriller 
Durée : 93, 95, 98 ou 105 minutes (selon le montage) 
Date de sortie : 1955

Distribution :

Par ordre d'apparition au générique :

Akim Tamiroff : Jakob Zouk 
Grégoire Aslan : Bracco 
Patricia Medina : Mily 
Jack Watling : marquis de Rutleigh 
Orson Welles : Gregory Arkadin 
Mischa Auer : le professeur 
Peter van Eyck : Thaddeus 
Michael Redgrave : Burgomil Trebitsch 
Suzanne Flon : Baronnne Nagel 
O’Brady : Oscar 
Katína Paxinoú : Sophie 
Tamara Shane : femme dans l'appartement 
Paola Mori : Raina Arkadin 
Robert Arden : Guy van Stratten

Commentaires et critiques :

"Exilé en Europe, loin de Hollywood, Orson Welles est l'auteur complet de ce
film qui traite, dans un univers proche du roman noir, tous ses thèmes
majeurs: le pouvoir, la corruption, le mensonge, la manipulation, la mémoire et
le secret de la personnalité. Construit à coups de flash-back, empruntant comme
Citizen Kane la structure de l'enquête, Monsieur Arkadin est un jeu de miroirs
déformants et de pièges, dont la mise en scène multiplie les audaces baroques.
Au centre de ce brillant exercice, l'auteur lui-même, en démiurge ambigu, a le
charisme et la vulnérabilité d'un héros shakespearien. 

Autour du film :

Carton d'ouverture : « Un roi puissant demanda un jour au poète : Que
pourrais-je vous offrir ? Il répondit sagement : N'importe quoi, sire,...sauf
votre secret. »

Le tournage de ce film a eu lieu durant 8 mois à Madrid et en Espagne, à
Munich, Paris et Rome.

L'histoire est inspirée par un épisode de The Lives of Harry Lime, une émission
de théâtre radiophonique de Old-Time Radio, lui-même basé sur le personnage de
Orson Welles dans Le Troisième Homme.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.47.X.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 8
Aujourdhui : 286
Ce mois : 8 171
depuis le 24/11/10 : 804 107

joomla statistics

View My Stats