Dillinger est mort - Un Film de Marco Ferreri - 1969 - Avec Michel Piccoli


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Dillinger est mort

      

      

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

DILLINGER EST MORT

Dillinger est mort (Dillinger è morto) est un film italien
réalisé par Marco Ferreri en 1969.

Avec : CAROLE ANDRE, ADRIANO APRÀ
ANNIE GIRARDOT, MICHEL PICCOLI, ANITA PALLENBERG
Genre : Comédie Dramatique

ITALIE - 1969 - 90'

Fiche technique :

Titre : Dillinger est mort 
Titre original : Dillinger è morto 
Réalisation : Marco Ferreri 
Scénario : Marco Ferreri et Sergio Bazzini 
Production : Ever Haggiag, Alfred Levy 
Musique : Teo Usuelli 
Photographie : Mario Vulpiani 
Montage : Mirella Mercio 
Pays d'origine : Italie 
Format : Couleurs - 1,33:1 - Mono - 35 mm 
Durée : 90 minutes 
Date de sortie : 11 mars 1970

Distribution :

Michel Piccoli : Glauco 
Anita Pallenberg : la femme de Glauco 
Gino Lavagetto : Marine 
Carla Petrillo 
Mario Jannilli : Capitaine 
Annie Girardot : Seveuse 
Carole André : Propriétaire du bâteau 
Adriano Aprà : Critique de cinéma 

Synopsis :

Glauco (Michel Piccoli), concepteur de masques à gaz, rentre
chez lui dîner, après avoir écouté, non sans un certain
ennui, un discours subversif d'un de ses collègues.
Il trouve sa femme (Anita Pallenberg) déjà
couchée (elle est souffrante). Il décide de dîner seul en
regardant la télévision, notamment un reportage à la gloire de
Fausto Coppi. Ensuite il se projette différents films de vacances
et fait l'idiot devant l'écran. Après quelques jeux érotiques
avec sa bonne (Annie Girardot), il finit par tuer sa femme au
moyen d'un revolver qu'il a trouvé par hasard enveloppé dans un
vieux journal annonçant la mort du gangster américain Dillinger.
Auparavant, il avait remis le révolver en marche et s'était amusé
à le peindre en couleurs clownesques. A la fin du film, il
embarque sur un yacht dont la jeune
propriétaire (Carole André) l'embauche comme cuisinier.

Prise de conscience par un bourgeois de l'absurdité de la
vie dans la société de consommation, ce film est une sorte de
fable absurde et cynique, genre dans lequel excellait
Marco Ferreri, dont c'est peut-être le chef-d'œuvre.

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.37.R.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 19
Aujourdhui : 425
Ce mois : 11 201
depuis le 24/11/10 : 777 652

joomla statistics

View My Stats