Deux heures à tuer - Un Film de Yvan Govar - 1966 - Avec Pierre Brasseur - Michel Simon


Recherche Google
Champ de recherche ci-dessus - Search field above - Commandes et Astuces de Google  Envoyer un mail  

Des centaines d'extraits vidéos à ne pas manquer...
X

Channel - YouTube Playlist - YouTube  Channel - Dailymotion  Playlist - Dailymotion

La Liste des Artistes et des Musiciens    La Liste des Films    Rechercher des titres de Films
Music Player - Cinéma

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

















         "Translation"  "Astuce"       Un extrait vidéo de ce film  Nuages de mots-clés     

Les liens et les images du tableau ci-dessous s'ouvrent dans une nouvelle fenêtre (sauf l'affiche du film qui vous dirige vers un extrait vidéo)





Deux heures à tuer

      

            

Vous pouvez bookmarquer la page en survolant    

Deux heures à tuer

Film policier (1H20) 
France - Belgique 1966 - N&B 

Réalisateur : Yvan Govar

Auteur : Bernard Dimey , Vahe Katcha
 
Produit par : Belfilm

Avec :
Pierre Brasseur (Laurent)
Michel Simon (l'employé de la consigne)
Catherine Sauvage (Diane Damerville)
Jean Roger Caussimon (Gabriel Damerville)
Raymond Rouleau (De Rock)
Julie Fontaine (Livia)
Paul Gay (Lucien)

Après avoir raté leur train, plusieurs personnes
se retrouvent dans la salle d'attente et la
conversation dérive bientôt sur les crimes
d'un maniaque, suscitant terreur et angoisse
dans le pays.

À la gare d'Auvernaux, des passagers qui viennent
de manquer le train de 21 heures se retrouvent dans
une salle d'attente. Le prochain départ est prévu
deux heures plus tard. La conversation s'engage
et débouche rapidement sur les agissements du tueur
maniaque qui sévit dans la bourgade et qui s'en prend
à des jeunes filles. Il a déjà commis plusieurs
crimes et, chose curieuse, semble garder une
chaussure de chaque victime. Autour de la gare, les
gendarmes s'affairent, car le meurtrier a été vu dans
les environs. Un journaliste, présent sur les
lieux, enquête et soupçonne un peu tout le monde, y
compris le chef de gare et l'employé de la consigne.
A force de persévérance, il resserre l'étau autour du
coupable...

D'après la pièce "La farce" de Vahe Katcha

Une histoire policière de facture très classique puisque
l'intrigue se déroule en deux heures, dans une petite gare
de province. Dans ce huis clos mélodramatique, plusieurs
personnes se retrouvent dans la salle d'attente, après
avoir raté leur train et la conversation dérive bientôt
sur les crimes d'un maniaque, suscitant terreur et angoisse
dans le pays. Mais un certain De Rock qui prend part à la
conversation, manifeste un comportement pour le
moins "étrange" Il est en réalité en train de mettre au
point le meurtre du mari de sa maitresse. Donc, qui doit
prendre le train ? C'est d'ailleurs à lafaveur de ce
personnage que les évènements vont s'accéléer de façon
vertigineuse... jusqu'à tuer le temps...


Scénario :
Scénariste : Vahé Katcha 
Adaptation de : Bernard Dimey 

Equipe Technique :
Compositeur : Raymond Gauguier 
Chef décorateur : Claude Blosseville 
Chef opérateur : Pierre Levent

Un extrait Vidéo    Ouvrir le lien Hypertexte

Enregistrement :     DVD.39.T.


      


Top  

Nombre de visiteurs
Actuellement : 9
Aujourdhui : 177
Ce mois : 12 354
depuis le 24/11/10 : 823 275

joomla statistics

View My Stats